leral.net | S'informer en temps réel

Conseil constitutionnel : Gakou arrêté puis…


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Décembre 2018 à 19:12 | | 0 commentaire(s)|

Conseil constitutionnel : Gakou arrêté puis…
Le président du Grande parti Malick Gakou a été brièvement arrêté au Conseil constitutionnel, ce lundi, à quelques heures de l'ouverture du dépôt des candidatures pour la présidentielle de 2019. L'intéressé a confirmé l'information en indiquant qu'il ne pouvait rester sans réaction "à la violation des lois de ce pays".

"On a dit que le dépôt des listes, c'est le 11 décembre à partir de minuit, rappelle Gakou, joint par Seneweb. Je viens au Conseil constitutionnel, je trouve que Mimi Touré a ouvert une liste où l'on s'inscrit pour déposer les dossiers. J'ai récupéré la liste et l'ai déchirée. C'est illégal !"

Nous avons tenté de joindre l'ancienne Premier ministre. En vain.

Malick Gakou a été relâché après quelques heures de détention. Il est en ce moment au Conseil constitutionnel pour, dit-il, suivre les opérations



Cliquez-ici pour regarder plus de videos