leral.net | S'informer en temps réel

Conseil des Ministres de ce mercredi 16 juin 2021

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidéle Conseil des Ministres territorialisé, à Matam,ce mercredi 16 juin 2021.


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Juin 2021 à 22:24 | | 0 commentaire(s)|

A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a adressé ses sincères remerciements aux populations, aux élus territoriaux et à l’ensemble des forces vives des localités visitées, pour leur mobilisation et leur accueil exceptionnels, à l’occasion de sa tournée économique dans les régions de Saint Louis et Matam.

Le Président de la République informe le Conseil, avoir présidé le mardi 15 juin 2021, un Conseil Présidentiel de Développement territorialisé, pour marquer davantage la nouvelle doctrine de territorialisation des politiques publiques et consolider un Etat de proximité : c’est-à-dire un Etat à l’écoute et attentif aux préoccupations des populations; un Etat proactif, simple et pragmatique dans ses intervention en terme d’investissements publics équitables, à fort impact sur l’emploi, le cadre de vie et le bien-être des populations.

Le Chef de l’Etat,tirant les conclusions de ce Conseil Présidentiel, a validé le Programme de Développement de la région de Matam : un programme régional d’investissements publics prioritaires, arrimé au PAP2A, d’un coût global de 450 milliards de FCFA, avec ses déclinaisons (sectorielles et temporelles) par département.

Le Président de la République rappelle que ce programme global prend fondamentalement en compte le volet région de Matam du Programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes.

Le Chef de l’Etat engage, dès lors, le Gouvernement à mettre en œuvre, sans délai, dans les communes et départements, les actions validées en relation avec les acteurs territoriaux, sous la coordination du Gouverneur de région.

Le Président de la République accordeune importance particulière à la réalisation rapide de la route du DandéMaayo, une infrastructure stratégique, dont les travaux ont été lancés le 15 juin 2021, pour accélérer le désenclavement et le développement de la région de Matam.

Dans cet élan, le Chef de l’Etat invite,le Ministre du Tourisme et des Transports aériens, à mettre en œuvre un Plan de Promotion du tourisme dans la zone avec le lancement des travaux et la mise en service prochaine de l’aéroport de Ourossogui.

Le Président de la République demande, par ailleurs, au Gouvernement d’intensifier l’exécution de projets facilitant l’accès des populations à l’électricité et à l’eau, notamment, dans le département de Ranérou Ferlo, qui doit bénéficier d’un programme d’urgence de réalisation d’infrastructures socio-économiques de base.

Le Chef de l’Etat appelle, aussi, le Gouvernement, à renforcer les effectifs dans les secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur, de la jeunesse et de la santé avec la construction et le fonctionnement des Etablissements publics, Espaces numériques ouverts (ENO), centres de formation professionnelle et Maisons de la Jeunesse et de la Citoyenneté, dans chaque département et de l’hôpital régional moderne de Matam à Ourossogui.

Le Président de la République demande,dans cette dynamique, au Ministre en charge de l’Enseignement supérieur, de lui faire parvenir avant la fin du mois d’octobre 2021, le Projet de Préfiguration de l’Université de Matam vers 2024.

Le Chef de l’Etat invite, le Gouvernement, à accompagner les Daaras implantés dans les régions de Matam et Saint Louis, en terme de construction et de soutien.

Le Président de la République signale, également, l’impératif d’un renforcement de l’artisanat et de l’industrialisation de la région avec, d’une part, la création de centres artisanaux et de zones industrielles impliquant les jeunes et, d’autre part, l’exploitation optimale des ressources minières, notamment les phosphates de Ndendory.

Le Chef de l’Etat indique, surtout, l’urgence d’asseoir une stratégie régionale de développement du secteur privé avec le concours de l’APIX afin de mieux augmenter le potentiel d’investissements des ressortissants de la Diaspora.

Le Président de la République signale la nécessité de réaliser, dans les meilleurs délais, le domaine agricole communautaire (DAC) de la région de Matam et d’augmenter les aménagements hydroagricoles dans la Valée du Fleuve Sénégal, à travers un nouveau plan de transformation de la SAED assorti d’un nouveau contrat d’objectifs et de moyens renforcés, entre l’Etat et la structure.

Le Chef de l’Etat demande, enfin, au Gouvernement de mettre en place avec le Gouverneur de région, un cadre intégré de suivi-évaluation du Programme régional d’investissements prioritaires pour la région de Matam, qui consacre le Plan d’Action Stratégique de l’Etat dans la Région (PASER).

Abordant la question liée à la modernisation de l’élevage et de la préservation du cheptel national, le Président de la République rappelle, au Gouvernement, l’importance primordiale qu’il attache à la modernisation et au développement de ce sous-secteur, notamment dans le Haut Ferlo.

Le Chef de l’Etat indique, à cet égard, l’urgence de finaliser les dossiers relatifs au Projet de Renforcement de la Résilience des Ecosystèmes du Ferlo (PREFERLO) devant accélérer l’exploitation durable des ressources en eau de la zone. Il s’agit également, d’intensifier les aménagements hydroagricoles et sylvopastoraux dans le Ferlo.

Le Président de la République invite, dans cette optique, les Ministres en charge de l’Agriculture, de l’Elevage et des Collectivités territoriales : (i) à intensifier la mise en œuvre du programme national de développement des cultures fourragères ; (ii) à asseoir, dans le consensus aves les éleveurs, une politique innovante de stabulation par l’accroissement des moyens d’intervention du Fonds national de Stabulation (FONSTAB).

Le Chef de l’Etat demande, au Gouvernement, face à la recrudescence des vols de bétail, de faire appliquer rigoureusement, la loi en la matière et de veiller en relation avec les acteurs concernés à une généralisation progressive du marquage du bétail en vue du recensement exhaustif et de l’identification précise du cheptel national.

Le Président de la République demande, enfin, au Ministre en charge de l’Elevage de veiller, en relation avec les ministères et parties prenantes impliquées, à un approvisionnement correct du pays en moutons, en perspective de la Tabaski 2021.

Sur la nécessité de poursuivre le programme de désenclavement et de développement durable des zones frontalières, le Chef de l’Etat rappelle, au Gouvernement, la priorité qu’il accorde à l’épanouissement des populations des zones frontalières à travers la réalisation soutenue d’infrastructures sociales de base.

Le Président de la République demande, à cet égard, au Ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale et au Ministre des Finances et du Budget, de veiller à l’accélération des projets exécutés par le Programme d’Urgence pour la Modernisation des Axes et Territoires Frontaliers (PUMA) qui doit davantage impliquer les Chefs de villages dans ses interventions.

Sur le rôle des Chefs de villages dans l’administration et la stabilité sociale, le Chef de l’Etat demande, au Ministre de l’Intérieur, de veiller à la nomination régulière des Chefs de villages et au renforcement de leur statut.

Le Président de la République a informé, le Conseil, de sa décision d’octroyer une indemnité spéciale de 50.000 FCFA, par mois à partir du 1er juillet 2021, aux Chefs de villages qui sont de véritables relais de proximité pour l’Administration.

Le Chef de l’Etat, face au nombre important de morts par noyade constatés ces derniers jours, demande aux Ministres encharge de l’Intérieur, des Forces armées et des Collectivités territoriales, de prendre toutes les dispositions pour assurer une meilleure sécurisation des plages, en veillant à l’interdiction systématique de baignade au niveau des plages non autorisées.

Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda diplomatique.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS

– Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives présidentielles;

– Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication surl’état d’exécution budgétaire 2021 et la préparation des projets de loi de règlement;

– Le Ministre de l’Intérieur a fait une communication sur le processus électoral en vue des élections territoriales du 23 janvier 2022;

– Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur le Programme régional d’investissement de Matam et sur la contribution des partenaires au développement sur le programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes " XËYU NDAW ÑI";

– Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur la situation Covid-19 et sur la situation sanitaire et sociale de la région de Matam;

– Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la préparation de la campagne agricole 2021-2022

– Le Ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications a fait une communication sur le Projet Pilote d’Accès Universel 2PAU;

– Le Ministre auprès du Président de la République, en charge du suivi du Plan Sénégal Emergent a fait une communication sur l’exécution des projets et réformes phares du PSE.


AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :


- Le projet de décret relatif aux inspections internes des ministères.


Fait à Matam, le 16 juin2021

Le Ministre des Collectivités Territoriales,
du Développement et de l’Aménagement des
Territoires, Porte-Parole du Gouvernement

Oumar GUEYE





Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page