leral.net | S'informer en temps réel

Conséquences des fortes pluies accompagnées de vent à Thiès: Le réseau Senelec endommagé, plusieurs quartiers sans eau potable...

Le réseau de la Société nationale d’électricité (Senelec) endommagé, plusieurs quartiers sans électricité ni eau, des routes impraticables, des maisons inondées, des toitures emportées par les rafales, des arbres déracinés, des troncs et de grosses branches à terre, entre autres désagréments. Le désarroi était total dans la cité du Rail après les fortes pluies d’avant-hier.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Septembre 2021 à 18:42 | | 0 commentaire(s)|

Conséquences des fortes pluies accompagnées de vent à Thiès: Le réseau Senelec endommagé, plusieurs quartiers sans eau potable...
Les fortes pluies enregistrées à Thiès, ce mardi 31 août 2021, en début de soirée, ont entraîné plusieurs dégâts dans la ville. De sérieuses perturbations sont notées dans la distribution de l’électricité. Du coup, plusieurs quartiers sont restés dans le noir durant presque toute la soirée du mardi 31 août au mercredi 1er septembre 2021.

Cité Lamy, Carrière, 10ième, Ndioum, Mbour 1, les Parcelles Assainies, Faayou, entre autres zones, ont toutes été impactées par des perturbations sur les installations de la Senelec. Une situation qui a eu aussi des répercussions dans la distribution de l’eau potable.

Les coupures d’électricité ayant entraîné une pénurie d’eau dans les quartiers où le liquide précieux a cessé de couler. De sources proches de la Senelec, « les vents violents ont occasionné des pannes sur les moyennes tensions ». Un retour des fortes précipitations qui a remis au devant de la scène les difficultés d’assainissement que connaît la ville aux deux-gares. Un peu partout dans la cité, sont visibles des flaques d’eau qui perturbent le trafic routier.

Dans les rues, des troncs et branches d’arbres jonchent le sol. Au quartier Lazaret, l’affaissement d’un grand arbre sur des fils électriques a causé d’énormes désagréments. Aussi le trafic routier est perturbé dans plusieurs coins et recoins de la ville, où beaucoup d’arbres sont déracinés. Dans les marchés, les commerçants font état de marchandises emportées par les eaux tandis que dans plusieurs sites situés dans des zones inondables, le désespoir des populations est grand.

Des populations livrées à elles mêmes et qui se démènent avec des moyens de fortune pour venir à bout de la furie des eaux. Presque aucun quartier de Thiès n’a été épargné par ces fortes précipitations, avec des concessions immergées, des véhicules engloutis par les eaux, des routes et des rues bloquées, parce qu’inondées.






Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page