leral.net | S'informer en temps réel

Consulat général du Sénégal à Pointe-Noire : Les Sénégalais du Congo écrivent à Macky Sall une lettre incendiaire de protestation


Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Février 2018 à 14:15 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
M. le Président de la République du Sénégal ##
 
Objet## Lettre de Protestation 
 
           Monsieur le Président 
 
La construction d'un état de droit est la somme des efforts de tous les citoyens des partis politiques, d'associations et dont l'opinion publique en constitue le baromètre. 

Ce vendredi 16/02/2018 ,des Sénégalais militants et militantes, des compatriotes africains se sont joints à nous dans le cadre d'une protestation qui a regroupé la société civile, des patriotes démocrates et républicains de tous les partis politiques pour s'indigner de la situation du consulat général du Sénégal à pointe noire ( Congo). 

Par cet acte, la communauté sénégalaise veut exprimer son mécontentement face à cette malencontreuse situation due à un manque de consul général capable de faire à cette situation dramatique que vivent les Sénégalais depuis plus d'un an. 

Traqués et traînés comme des sujets partout et sans qu'il y ait réaction du soit-disant intérimaire. Cette situation met en recul notre diplomatie et risque éventuellement, de mettre en cause toute votre politique étrangère.
 
Un état de droit est tout d'abord une administration saine, intègre, compétente, dévouée et instruite pour une gestion sobre et vertueuse. 

À cet effet, notre administration au niveau de Pointe-Noire est tout à fait le contraire de cela. 

Ainsi, nous avons donc décidé de  lancer un appel à toutes les forces vives de cette diaspora, à tous les patriotes et aux indépendants imbus de valeurs morales et civiques, pour protester afin de réclamer immédiatement un consul général pour notre département. 

Nous nous sommes enrôlés dans ce combat avec le soutien de l'APR et des autres mouvements politiques. 

Nous comptons résolument renouveler cette requête jusqu'à la prochaine échéance électorale, tous les mois, tous les jours, jusqu'à la satisfaction générale de tous les Sénégalais vivant dans cette ville Océane. 

Une copie de cette missive sera déposée partout dans les instances décisionnelles à faire valoir notre légitimité. /

Nous sommes outrés en tant que citoyens sénégalais, face au laxisme et cette pratique ignominieuse de la politique de chaise vide. 
 
Nous pensons sincèrement, M.le Président de la République que vous-même, votre entourage et votre gouvernement n'avez vraiment pas conscience de l'impact dramatique de cette crise consulaire. 

Pourtant, dans les réseaux sociaux, par le biais de rencontre avec des responsables de Pointe- noire, par la presse (Radio Fulbe), vous en avez tous été informés. 
 
Veuillez agréer Monsieur le Président de la République l'expression de nos sentiments patriotes et républicains. 
 
Signataires :
Djibril Diawara SG APR POINTE NOIRE 
ABOU SECK
Moussa Diallo 
Mamadou Anne
Cheikhna Wague 
Amadou Fofana 
Thioubado Thiam 
Mamoudou Thimbo
Samba Tamboura 
Mamoudou Diabaye 
Mamoudou Diallo 
Harouna Seck 
Farba Mboup 
ABDOUL Sow 
Kaou Ly 
Amadou Tidiane Ly 
Sileye Guisse 
Bahenda Wague 
Mahamadou Badiaga 
Samba Diop 
Kalidou Mbengue 
Malick Thimbo 
Momar Ly 
Oumar ly
Samba Welle 
IBRAHIMA Diallo 
Moustapha Ba 
Daouda Diallo 
Daouda DIENG 
Samba Kine Diop 
Bakary Ndiaye 
Haby Pouye 
Allassane Ndiaye 
Toumany Sy 
Baba DIA 
Abdoulaye Cissokho 
Aliou Ba 
Aliou Moudo Ba 
 
Fait à pointe noire le 16/02/2018.