leral.net | S'informer en temps réel

Corps de contrôle de l'Etat: Serigne Fallou Mbacké demande de revoir certains nominations


Rédigé par leral.net le Lundi 3 Février 2020 à 13:51 | | 0 commentaire(s)|

Corps de contrôle de l'Etat: Serigne Fallou Mbacké demande de revoir certains nominations
Le président de la République doit revoir la promotion de certains cadres de l’Etat au sein des corps de contrôle de l’Etat. C’est ce que demande Serigne Fallou Mbacké, pour éviter des polémiques autour des rapports d’audits.

Ce jeune marabout, avec une expérience avérée dans la gestion des affaires dans le monde, pense que «pour arrêter ces polémiques autour des rapports, l’Etat doit revoir la nomination par décret de certains membres de ce corps d’élite de l’administration sénégalaise. Car, la crédibilité doit être le premier qualificatif dans le choix de ces hommes, pour mériter le respect des Sénégalais».

Selon lui, « le Sénégal regorge de jeunes talentueux, indépendants et compétents pour occuper les postes de l’Inspection générale d’Etat, à travers un concours et non par des nominations comme cela se fait la plupart du temps maintenant. Parce que de telles nominations de personnes ayant dirigé parfois des sociétés ou ministères, qui ont souvent fait la politique, peuvent amener à des règlements de comptes.

Et même ceux qui passent par concours et qui ont géré des sociétés, doivent être nets. Car, il serait trop facile de mal gérer une société publique, donc, les ressources des Sénégalais, pour ensuite passer des concours pour auditer la gestion des autres. Donc, même avec le concours, il faut être sans reproche. L’Etat doit veiller à cela
», a-t-il précisé.

C’est pour cela soutien-t-il «les hommes politiques doivent aussi se retourner contre ces inspecteurs d’Etat qui ont occupé des postes dans des directions pour fouiller dans leur gestion».

Pour lui, un rapport doit être soutenu. Car, reprocher des gens d’avoir aidé un chauffeur, des amis ou autres n’a aucun sens. Nous devons savoir que nous sommes dans une société africaine, de manière générale et sénégalaise de manière particulière qui se veut solidaire».

Serigne Fallou s’est également attaqué à cette propension à maintenir des hommes à la retraite à leurs postes. «L’Etat doit aussi arrêter de continuer à conserver des gens qui sont à la retraite depuis près de dix ans à leur poste. Il y a des jeunes compétents qui sont à la recherche de ces postes qu’ils peuvent occuper dignement», relève-t-il.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos