leral.net | S'informer en temps réel

Corruption et blanchiment: Gadio et Ho mis en accusation le 8 janvier


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Décembre 2017 à 09:43 | | 0 commentaire(s)|

L’ancien ministre Cheikh Tidiane Gadio et Patrick Ho, son présumé complice seront formellement mis en accusation, le 8 janvier prochain. Une audience au cours de laquelle, ils devront plaider coupable ou non coupable sur les griefs retenus contre eux, a appris Libération.

Ho et Gadio font l’objet de 8 chefs d’accusation dont trois (3) pour blanchiment d’argent. S’ils sont reconnus coupables, ils risquent jusqu’à 20 ans de prison.

L’homme d’affaires chinois est accusé d’avoir mis en place un système de corruption de plusieurs millions de dollars entre 2014 et 2017, pour aider une entreprise chinoise à obtenir des droits énergétiques en Afrique.

Selon le document du Département américain de la justice, il aurait fait circuler près d’1 million de dollars (650 millions FCFA) dans le système bancaire de New York. L’acte de 18 pages accuse Gadio d’avoir conseillé à Ho de « récompenser » le président du Tchad avec « un joli paquet financier » en novembre 2014.

L’ancien chef de la diplomatie sénégalaise a été arrêté le 17 novembre dernier à New York. Il est accusé d’avoir poussé une entreprise chinoise, qui voulait faire des affaires au Tchad, à remettre au président tchadien, Idriss Déby, des pots-de-vin de 2 millions de dollars (environ 1,3 milliard de francs Cfa). Dans l’opération présumée, il aurait touché 400 mille dollars (environ 250 millions de francs Cfa). Gadio réfute les accusations de la justice américaine.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos