leral.net | S'informer en temps réel

Corruption présumée: Une nouvelle affaire contre Lamine Diack


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Octobre 2018 à 08:18 | | 0 commentaire(s)|

Le Sénégalais Lamine Diack a été placé sous le statut de témoin assisté dans le cadre d’une nouvelle de corruption visée par la justice française.

L’ancien président de l’Iaaf et son fils Massata Diack sont accusés d'avoir touché des fonds via la société Black Tidings pour influencer l’attribution des Jeux olympiques de 2022 en faveur de Tokyo, la capitale japonaise.

Selon Libération qui donne l’information, les enquêteurs en charge du dossier s’appuient sur deux virements d’un montant total de près de deux millions de dollars (1,1 milliards de F Cfa) effectués durant la même période, ainsi qu’un mail envoyé par Massata à son père, quelques heures avant le vote.

Le journal souligne que, c'est la quatrième affaire suspendue au-dessus de la tête de Lamine Diack. Depuis trois ans, il est mis en examen pour corruption présumée et interdit de sortie du territoire français. Récemment, en France, il a été inculpé pour abus de confiance sur des droits de sponsoring perçus par l'Iaaf. Et au Brésil, il est poursuivi, en même temps que Massata Diack, dans l'affaire de corruption concernant l'attribution des Jo de 2016 à Rio.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos