leral.net | S'informer en temps réel

Coupures d’électricité intempestives dans l’Île à Morphil: Les populations demandent à l’Etat d’intervenir

Les villages du «Dande Mayo » sont confrontés à des problèmes de délestages électriques. Dénonçant la gestion calamiteuse de la société marocaine d’électricité qui gère la zone, leurs habitants veulent une intervention de l’Etat pour les tirer d’affaire.


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Avril 2021 à 09:38 | | 0 commentaire(s)|

Coupures d’électricité intempestives dans l’Île à Morphil: Les populations demandent à l’Etat d’intervenir
Les populations qui vivent dans l’île à Morphil, préparent le mois de Ramadan dans l’angoisse et l’amertume, à cause des coupures intempestives d’électricité. Selon certaines personnes interrogées, la société marocaine d’électricité qui s’occupe de cette partie du pays, est loin d’être à la hauteur de sa mission, en ce qui concerne l’approvisionnement correct en électricité des villages du « Dande Mayo », en proie à des délestages intempestifs.

Une situation qui porte un grand préjudice aux habitants de la localité, surtout aux travailleurs qui font face à un déficit énorme d’électricité dans l’accomplissement de leur travail. N’ayant que leurs yeux pour pleurer, car impuissantes face à ce fait, les populations affirment que les coupures ne cessent de créer des désagréments aux habitants de cette zone. Parce que, dénoncent-elles, il y a des coupures toutes les demi-heures.

Ce qui inquiète surtout les habitants de l’île à Morphil, c’est que ces coupures interviennent alors que les populations font face à d’énormes difficultés en cette période de chaleur.

En plus, d’après elles, à cause de la canicule, une grosse perte de matériels électroménagers est constatée par les habitants des villages comme Dara Halaybé, Démette, Sinthiou Dangde et environs.

Ne baissant pas les bras dans l’espoir qu’une solution soit trouvée à leur problème, les populations demandent à l’Etat du Sénégal de trouver rapidement une solution idoine à ce désagrément qui commence à perdurer dans cette partie du pays, où un manque criard d’infrastructures de base indispensables à la vie des populations est noté.

Toujours dans leurs recherches de solutions, les habitants invitent la Société nationale d'électricité du Sénégal (SENELEC), à reprendre les choses en main et à diminuer par la même occasion, le coût de l’électricité, jugé exorbitant.

Les populations estiment que la cherté de l’électricité dans cette partie du pays constitue un paradoxe, car les habitants de cette zone sont pour la plupart des personnes à très faibles revenus. Ainsi, ils sollicitent un appui considérable et une attention particulière des autorités de ce pays, particulièrement du ministère de l’Energie, à travers la SENELEC, pour régler définitivement cette question qui préoccupe sérieusement les responsables et chefs religieux des villages de l’île à Morphil.






L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page