Crise à la Maison Léopold Sédar Senghor : La coordination du Ps de France, pilonne Ousmane Tanor Dieng

La coordination du Parti socialiste (Ps) de France n’est pas en phase avec le Secrétaire exécutif national (Sen), qui souhaite l’exclusion de Khalifa Sall et compagnie.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Octobre 2017 à 18:16 | | 0 commentaire(s)|

Crise à la Maison Léopold Sédar Senghor : La coordination du Ps de France, pilonne Ousmane Tanor Dieng
Dans un communiqué dont copie est parvenue à la rédaction de leral.net, ces socialistes condamnent ce qu’ils appellent la « tentative de liquidation » par Ousmane Tanor Dieng de leurs camarades opposés à « sa ligne de conduite, suiviste et servile au service de Macky Sall et de son parti, l'Apr ».

Ils regrettent la « gestion clanique » du Secrétaire général du Ps qui n’est animé que par sa carrière et la préservation de privilèges. Selon eux, cette attitude du leader des socialistes a fini de plonger le Ps dans « une crise sans précédent ». Coutumier des faits, fustigent ces socialistes de France, Ousmane Tanor Dieng, « après avoir comploté et livré des camarades dont le député Khalifa Ababacar Sall, secrétaire chargé de la vie politique du Ps, à Macky Sall, il est évident qu’ils sont en intelligence pour tuer tout espoir d’alternance socialiste ».

Ces socialistes de la Diaspora précisent que l’Assemblée générale des secrétaires généraux de coordinations est une « pure invention » de Tanor parce que l’instance n’existe pas dans les textes. Ils appellent à la mobilisation pour « faire barrage » à l’entreprise de « suicide socialiste entreprise par Macky Sall et exécutée par Ousmane Tanor Dieng ».



La rédaction de leral.net