leral.net | S'informer en temps réel

Crise au PDS, les "Karimistes" tirent sur Aïda Mbodj et Pape Samba Mboup

Le Parti démocratique sénégalais s'enlise dans la crise. Des souteneurs de Karim Wade n'ont pas fait dans le demi-mesure pour tirer sur Aïda Mbodj, Pape Samba Mboup et consorts qu'ils ont accusés de tous les péchés d'Israël.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Mars 2017 à 10:32 | | 0 commentaire(s)|

Crise au PDS, les "Karimistes" tirent sur Aïda Mbodj et Pape Samba Mboup
Dans une déclaration rendue publique, les mouvements de soutien "karimistes" de Bambey ont émis de sévères critiques à l'encontre de l'actuelle présidente du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates qui avait entrepris une tournée politique. " La tournée a été tristement marquée par l'interdiction d'accès à la salle avec banderoles, pancartes et signes à l'effigie de Karim Wade. Nous considérons insalubre cet acte par lequel transparaissent la cupidité, la jalousie, la haine et les ambitions de Aïda Mbodj", ont souligné ces "karimistes".

Ils ont d'ailleurs tenu à rappeler à Aïda Mbodj, "ses diatribes et féroces attaques contre le Président Abdoulaye Wade qui l'ont rendu célèbre. Ses diatribes devraient épargner le fils de celui à qui elle doit tout. Nous voudrions dire que combattre Karim Wade ne lui procurera ni honneur, ni gloire. Les actes et mobiles politiques de Aïda Mbodj sont clairs. Que notre soeur, présidente de notre groupe parlementaire sache que Karim Wade est notre seul unique candidat à la présidentielle de 2019 et qu'il sera plébiscité par le peuple sénégalais".

Ces souteneurs de Karim Wade ont également soldé leurs comptes avec l'ancien chef de cabinet du Président Wade. "Quand à ses souteneurs et au premier chef desquels, Pape Samba Mboup qui devait s'ériger en forteresse de protection pour Karim et pour le Président Wade qui a été son bouclier contre ses ennemis au sein du parti, nous les invitons à construire leur ascension ou résurrection en dominant leur haine et leur cruauté verbale contre notre leader Karim Wade".

Dans le même sillage, les mouvements Karimistes ont décidé de tenir des assemblées générales au niveau de leurs sections respectives pour installer des instances et désigner des délégués au bureau fédéral conformément à la lettre circulaire de Me Wade.
source: walfQuotidien