leral.net | S'informer en temps réel

Crise dans les médias: Après l’APS, le bureau de la Bbc à Dakar licencie aussi


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Février 2020 à 09:56 | | 0 commentaire(s)|

Les travailleurs de BBC Afrique, tous de noirs vêtus, brassards rouges aux bras, janvier 2018
Les travailleurs de BBC Afrique, tous de noirs vêtus, brassards rouges aux bras, janvier 2018
Ça chauffe dans les médias. Et ce n’est pas seulement au niveau des médias sénégalais où dernièrement, le Directeur de l’Agence de Presse Sénégalaise (Aps) s’est séparé de plusieurs de ses employés.

En effet, le bureau de la Bbc à Dakar vient aussi de licencier le Secrétaire General de la section Synpics. Jacques Matand pour le nommer, est accusé de «faute grave». D’après le bureau du Synpics, cité par "l’As", la BBC a pris cette décision à la suite d’une interview du journaliste d’enquête et essayiste franco-camerounais Charles Onana, diffusée sur les antennes de la radio et sur le site internet. Le gouvernement rwandais s’en est plaint avant de menacer la BBC.

Pour éviter une brouille avec le Rwanda, la Bbc s’est lancée dans des demandes d’explication massives, en les servant à 9 journalistes travaillant à la rédaction de Dakar. En effet, le Synpics estime que la décision de licencier sans préavis le Secrétaire général de la section Bbc Dakar, est une fuite en avant de la rédactrice en chef, qui n’assume pas son rôle, de premier responsable de la diffusion de tout sujet.

Cette décision vient dégrader davantage l’ambiance déjà délétère qui règne dans le groupe. Le Synpics appelle la Bbc au respect de la législation sénégalaise, à laquelle elle est soumise dans ses diffusions en Afrique francophone. Le Synpics entend saisir le Conseil d’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie, seule institution sénégalaise apte à trancher sur la gravité d’une faute éditoriale.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos