leral.net | S'informer en temps réel

Dagana : le polygame viole et engrosse sa nièce

Les faits se sont déroulés depuis 2017, mais ce n’est qu’hier que le tribunal de Grande instance de Saint -Louis a finalement statué sur l’affaire, après plusieurs renvois.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Mai 2019 à 12:39 | | 0 commentaire(s)|

Dagana : le polygame viole et engrosse sa nièce
A la barre, S.S, âgée de 16 ans, se présente avec un bébé dans les bras, né en mai 2018, dont le père n’est autre que l’époux de sa tante, L. Soumaré, qu’elle accuse de l’avoir violée et engrossée.

Le jour des faits, raconte-t-elle, L. Soumaré lui avait demandé de faire le ménage dans sa chambre. Mais à peine entrée dans la pièce, son oncle ferme la porte à double tour, ôte le balai qu’elle avait entre ses mains et la force à entretenir des relations sexuelles avec elle. Elle se débat alors et parvient à le repousser une première fois. Mais décidé à assouvir sa libido, L. Soumaré revient à la charge. Il enlève le matelas du lit et le jette par terre, enlève ses habits et se jette sur la fillette à qui il impose une épreuve de force, avant de parvenir à la violer.

Après son forfait, il intime l’ordre à la gamine de ne piper mot de ce qui venait de se passer, lui demande de se laver et lui remet une pièce de 200 francs pour qu’elle rentre chez elle.
S.S garda alors le secret jusqu’à ce que les rondeurs de son corps la trahissent, sa mère, après l’avoir pressée de questions, se résout à l’emmener voir la sage-femme. Verdict, une grossesse de 7 mois. Questionnée sur l’auteur de cette grossesse, S.S finit par lâcher le morceau et dénonce son oncle.

Le malaise s’installe alors dans la famille. L. Soumaré qui était entre-temps retourné en Mauritanie où il est établi avec ses deux épouses, nie les faits et parle d’une cabale. Des dénégations qu’il a réitérées devant la barre. Le parquet a tout de même requis 10 ans de prison ferme contre lui. Verdict la semaine prochaine.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos