leral.net | S'informer en temps réel

Débat sur le 3ème mandat : Abdourahmane Sow demande l’introduction d’une disposition transitoire dans la constitution

Un terme doit être mis au débat fortement agité concernant un éventuel 3ème mandat de l’actuel président de la République, ravivé par le ministre conseiller, Mbaye Ndiaye, qui a déclaré dernièrement que le président Macky Sall exerce actuellement son premier mandat. C’est en tout cas l’avis d’Abdourahmane Sow, du Commission orientation et stratégies du M23 (Cos 23), qui était un des invités de l’émission Remue-ménage de la Rfm ce dimanche.


Rédigé par leral.net le Dimanche 1 Mars 2020 à 13:04 | | 0 commentaire(s)|

« Je renvoie la question aux acteurs du dialogue politique dans le cadre du dialogue national. J’estime que les questions du fichier électoral ou du processus électoral sont aujourd’hui secondaires par rapport à ce débat sur le troisième mandat », a, en effet, déclaré Abdourahmane Sow.
Qui poursuit, « la constitution par la lettre n’est pas claire. Le président qui a été interpellé par les médias a dit qu’il ne répondrait ni par oui, ni par non. Cela veut dire qu’il est en train d’hésiter. Nous invitons le président de la République à mettre une disposition transitoire dans la constitution pour régler définitivement ce problème, ou alors qu’il se prononce clairement pour clore le débat ».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos