leral.net | S'informer en temps réel

Débauchage par l’Etat de ses enseignants: L’enseignement catholique crie au scandale

Les derniers recrutements des enseignants issus du privé catholique par le ministère de l’Education nationale, irritent l’Office national de l’enseignement catholique du Sénégal, qui dénonce une volonté de saigner son personnel.


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Décembre 2021 à 09:03 | | 0 commentaire(s)|

Débauchage par l’Etat de ses enseignants: L’enseignement catholique crie au scandale
Ce ne sont pas des choses catholiques : 173 permanents en contrat à durée indéterminée dans l’enseignement catholique, détenteurs d’un diplôme professionnel, pour la presque totalité, ont été débauchés par l’Etat. L’Office national de l’enseignement catholique du Sénégal «s’inscrit en faux contre les agissements dépouillés de toutes formes de délicatesse de son ministère de tutelle».

Selon l’Onecs, depuis le mois de septembre 2021, à la veille des ouvertures scolaires, le ministère de l’Education nationale saigne la ressource humaine de l’enseignement catholique, par des recrutements de l’ordre du déloyal.

Dans un communiqué: «L’Onecs déclare que le nombre n’est peut-être pas essentiel, mais la qualité si, comment remplacer ces compétences en pleine année scolaire ?»

L’Office national de l’enseignement catholique du Sénégal affirme avoir adressé plusieurs correspondances avenantes et discrètes, qui sont restées sans réponse. Et ajoute la note, ayant respecté toutes les procédures administratives à sa portée, l’Onecs est dans l’obligation de prendre à témoin, l’opinion publique.

L’Onecs demande, «solennellement, que cesse cette pratique discriminatoire», au nom des liens institutionnels historiques qui unissent l’Etat et l’enseignement catholique, de la contribution qualitative de l’enseignement catholique dans la construction d’un Sénégal émergent, de sa disponibilité toujours renouvelée à la collaboration avec l’Etat et ses institutions.






Le Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page