leral.net | S'informer en temps réel

Décès de l’étudiant Fallou Sène : l’autopsie confirme la mort par arme à feu (…) des légions viscérales, une grande hémorragie au niveau du bassin…


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Mai 2018 à 20:24 | | 0 commentaire(s)|

Décès de l’étudiant Fallou Sène : l’autopsie confirme la mort par arme à feu (…) des légions viscérales, une grande hémorragie au niveau du bassin…
Le Procureur de la République près le Tribunal de Grande instance de Saint-Louis qui faisait face à la presse en début de soirée, a levé un coin du voile sur les causes de la mort de l’étudiant, Fallou Sène hier, lors des affrontements à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Ibrahima Ndoye puisque c'est de lui qu'il s'agit, a confirmé la thèse d’une mort par arme à feu, précisant que la victime a reçu la balle au niveau du bassin.

"Après avoir été informé du décès hier d’un étudiant de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, je me suis auto-saisi. J’ai aussitôt fait une réquisition auprès du médecin-chef de l’hôpital régional de Saint-Louis. Dans ses conclusions, il a fait état d’une mort par arme à feu dont les causes étaient encore non déterminées.

Tout de même, il a précisé dans le certificat de genre de mort, avoir constaté une plaie par arme à feu au niveau du bassin. Ces résultats qui me semblaient insuffisants, nous a amené à faire une nouvelle réquisition auprès d’un médecin légiste en service à l’hôpital Le Dentec à Dakar pour qu’une autopsie soit opérée en bonne et due forme.

Ce qui a été fait. Le médecin a conclu en retenant pratiquement ce qui a été dit par son collègue de l’hôpital régional de Saint-Louis. Il a constaté une plaie pelvienne avec lésions viscérales, une rupture des vaisseaux…. et une hémorragie de grande abondance à la suite de coups et blessures par arme à feu
", a-t-i expliqué.

Le Procureur Ibrahima Ndoye a signalé qu'une enquête a été ouverte à la suite de son auto-saisine. Elle a été confiée , dit-il, au commandant de la brigade territoriale de la gendarmerie de Saint-Louis.






Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos