leral.net | S'informer en temps réel

Décision TAS – Mbaye Diouf Dia charge la FSF

Dans un communiqué envoyé à la rédaction de "Stades", le président de Mbour, Mbaye Diouf Dia, a sévèrement critiqué des propos du président de la commission Communication de la Fédération sénégalaise de Football, Abdoulaye Sow.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Janvier 2018 à 10:45 | | 0 commentaire(s)|

" C’est avec consternation que j’ai suivi lundi, le vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Abdoulaye Sow, tenir des propos de nature à faire croire que nous, dirigeants Mbourois, serions dans une logique de représailles après l’Assemblée générale de la fédération qui a porté Me Augustin Senghor à la présidence, à mon détriment et celui du président Saliou Samb qui fut mon directeur de campagne", peut-on lire dans le communiqué.

Le président de Mbour FC visiblement irrité, poursuit : « l’urgence pour les dirigeants du football sénégalais, c’est de tirer toutes les conséquences logiques de ce verdict, qui indique que le tort principal de ce drame revient d’abord aux responsables de la Ligue et de la Fédération. Il appartient plutôt à la Fédération et la Ligue de donner des explications claires à l’ensemble de la famille du football sénégalais sur la façon dont ce dossier a été géré de bout en bout.

Qu’ils disent comment se fait-il qu’eux, dans un premier temps, sans doute pour se laver de toute soupçon, donnent un tort exclusif à l’US Ouakam avec de lourdes sanctions, puis reviennent se féliciter et se congratuler du verdict favorable à ceux qu’ils avaient indexés et vouloir enterrer ce dossier sensible et faire passer ce drame par pertes et profits
».

Enfin, il appelle la fédération à limiter les sorties inopportunes et de nature à jeter de l’huile sur le feu par la voix de son vice-président.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos