Défection : Les coordonnateurs départementaux de l’ACT en Casamance claquent la porte


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Avril 2017 à 23:09 | | 0 commentaire(s)|

Le Parti d’Abddoul Mbaye traverse-t-il une léthargie en Casamance ? Tout laisse à le croire quand on se fie au départ de Monsieur Xavier DIATTA de la Direction Exécutive du Parti et de certains de ses amis. Dans un Communiqué parvenu à la Rédaction de Leral.net et cosigné par les coordonnateurs des différents départements que compte la Casamance, on peut lire ceci :

« Il y a quelques mois nous avions interpellé la direction du Parti sur le départ de Monsieur Xavier DIATTA de la Direction Exécutive. Monsieur DIATTA, certainement avec beaucoup de responsabilité n’avait pas voulu faire de déclaration publique avant une assemblée locale, mais son recul de la direction du Parti montre aujourd’hui de manière édifiante qu’il a définitivement démissionné de l’ACT car il nous revient que depuis Novembre 2016, il n’a participé à aucune activité du Parti au niveau central.

Nous avions aussi averti le Président Abdoul Mbaye que la Casamance restait vigilante pour la suite compte tenu de notre représentativité au sein du Parti.

Les différents responsables locaux avaient été contactés soit individuellement et directement par la Présidence du Parti, soit par voie de presse pour les militants pour justifier le retrait de M. DIATTA.

Monsieur Mamadou Lamine Souané avait été désigné par la Direction du Parti pour parcourir toute la Casamance, de Vèlingara à Oussouye pour disait-on remobiliser les militants. Aujourd’hui avec le recul nous avons des raisons de croire que non seulement le but recherché était de remplacer notre leader à la tête de la Casamance naturelle mais aussi de penser que la Direction centrale du Parti savait que M. DIATTA avait définitivement démissionné du Parti.

Constatant la léthargie du Parti dans laquelle se retrouve le Parti à quelques semaines des investitures, nous responsables du Parti en Casamance prenons acte :

I. Du manque de considération à l’égard de notre Camarade Djengui Baldé débarquée de son poste de coordinatrice départementale de Vélingara en lieu et place de Dienaba Touré malgré son engament et le travail important abattu (plus de 50 comités à son actif).

II. De la non tenue des promesses de Monsieur Mamadou Lamine Souané au nom du Parti et de son ambition inavouée de diviser des instances antérieurement constituées à l’ACT pour se positionner au sommet du Parti en procédant à des nominations arbitraires de responsables locaux en écartant ceux de la première heure.

Et décidons :

1. A l’unanimité de quitter l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail à compter de ce jour.
2. Réaffirmons notre engagement et notre fidélité à Monsieur Xavier DIATTA et sommes dans l’attente de l’orientation qu’il entend donner à notre projet de porter les ambitions de notre Casamance.
3. Demandons à Monsieur DIATTA de diligenter une assemblée de réorientation compte tenu de l’imminence des échéances électorales ».

Signés :
Bourama Bodian coordonnateur régional Ziguinchor
Famara Bassène Coordonateur Sédhiou
Etienne Manga coordonnateur département Ziguinchor
Oumar Sané Coordonnateur Bignona
Léon Dominique Diatta Coordonnateur Oussouye
Mamadou Mané coordonnateur Goudomp
Malang Diémé coordonnateur Bounkiling
Djengui Baldé Coordonnatrice Vélingara