leral.net | S'informer en temps réel

Démission de Khadim Bâ de la Sar : un gap de 40 milliards en question

On en sait un peu plus sur les raisons du départ de Khadim Bâ du Conseil d’administration de la Sar. "L’Observateur" révèle en effet, un gap de 40 milliards FCfa découvert par le Directeur général de Locafrique, il y a une dizaine de jours, au moment de procèder au règlement de la dernière cargaison de brut qui a fini son débarquement le week-end du 22 au 23 février 2020. Le journal souligne que c’est la banque qui a informé Khadim Bâ; qui porte la garantie de la ligne de crédit et de la caution, de la non-disponibilité entière du montant à payer au trader.


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Mars 2020 à 11:42 | | 0 commentaire(s)|

Démission de Khadim Bâ de la Sar : un gap de 40 milliards en question
Des cadres de la direction générale de la Sar, ont soufflé au journal en effet que la caution déposée par Khadim Bâ a permis d’ouvrir 4 lignes de crédits couvertes par les 130 milliards FCfa, permettant de prendre en charge 4 cargaisons et d’éviter les ruptures. Toute chose que ce gap sur la ligne des approvisionnements en fioul, a fini par fausser.

Même s’il s’agirait plutôt d'un choix de gestion et non de malversations. Cela, alors que le Conseil d’administration avait demandé que les investissements lourds soient mis en veilleuse pour permettre de stabiliser la situation économique de la société. Un plan faussé parce que la direction avait déjà donné des acomptes à des entreprises pour des travaux liés à l’augmentation de la capacité de la Sar, en perspective de la production du puits pétrolier de Sangomar prévue en 2023.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos