leral.net | S'informer en temps réel

Démolitions à Mbour 4 Extension: 2.500 personnes touchées, une conduite conforme à la loi, selon le Préfet

Les 2.500 personnes qui occupaient le site sur une partie de la forêt classée située à l’ouest de la ville, ont été recensés en 2018, et leurs noms sont consignés dans un registre dont les autorités gardent une copie, a dit le président du Collectif, précisant qu’il n’ y a aucune possibilité de s’infiltrer via des lettres d’attribution.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Janvier 2021 à 08:15 | | 0 commentaire(s)|

Démolitions à Mbour 4 Extension: 2.500 personnes touchées, une conduite conforme à la loi, selon le Préfet
Jugeant "triste et déplorable" la destruction de ces maisons, fruits de plusieurs années d’économies, Amadou Dia a dit ne pas être rassuré par la suspension annoncée de l’opération. "S’ils doivent arrêter, ils doivent arrêter pour de bon", dit-il.

Le préfet de Thiès, Moussa Diagne, interrogé par plusieurs médias sénégalais, dont le quotidien "Enquête", assure que ces démolitions ont été conduites conformément à la loi.

"Nous sommes dans une forêt classée, et il n’est donné à personne la possibilité d’avoir une autorisation de construire dans la forêt classée. La plupart de ces habitants construisent leurs maisons pendant la nuit", a-t-il indiqué.

D’après toujours l’APS, malgré les nombreuses sommations et interpellations de la Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du sol, "les populations ont fait comme si elles n’avaient rien entendu ou rien vu", a-t-il ajouté .

S’y ajoute que des "irrégularités notoires ont été constatées", qui ont amené l’autorité administrative à déployer une action publique ayant conduit à la démolition des maisons concernées, pour "remettre l’envers à l’endroit".



Cliquez-ici pour regarder plus de videos