leral.net | S'informer en temps réel

Des échauffourées et des blessés à la caravane Benno Bokk Yakaar à Grand-Yoff, Youssou Ndour réagit


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Juillet 2017 à 13:00 | | 0 commentaire(s)|

En tournée européenne en cette période de campagne, Youssou Ndour a marqué une pause de 3 jours pour revenir au bercail et participer à la campagne électorale pour soutenir la coalition de la majorité, Benno Bokk Yakaar. Le Roi du « mbalakh », par ailleurs président du mouvement « Fecce ma ci bollé », accompagné des ministres Mame Mbaye Niang et Souleymane Jules Diop a initié une caravane hier, à travers les rues de Dakar.

Mais à l’étape de Grand-Yoff, ils ont été accueillis par une pluie de pierres lancées par les partisans de Khalifa Sall. Ces derniers n’auraient pas en effet, digéré le fait que la caravane sillonne les ruelles de Grand-Yoff, au moment où leur leader croupit en prison.

Joint par téléphone juste avant son départ pour l’ Europe, hier soir, le ministre-conseiller du Chef de l’Etat déclare : «C’est la forte mobilisation exceptionnelle que nous avons réussie, qui a fait peur. Je pense que c’est ce qui a impressionné certains au point qu’ils usent de la violence. Je ne pense pas qu’il y ait une fois, eu une mobilisation de cette envergure à Grand-Yoff ».

Pour certains, le fait que Youssou choisisse de faire une descente à Grand-Yoff, est une provocation à l’endroit de Khalifa Sall. « Il n’y a aucune tentative d’humiliation. Quand on est en période électorale, on cible les zones où on est fort et là ou on peut convaincre les électeurs », répond-il.


L’observateur



Cliquez-ici pour regarder plus de videos