leral.net | S'informer en temps réel

Destitution du secrétaire général des Jeunesses socialistes de Dakar, les jeunes socialistes vont porter plainte contre OTD et compagnie

Mécontents de la destitution de leur secrétaire général Seydina Issa Laye Samb, les jeunesses socialistes du département de Dakar, vont porter plainte contre la direction du PS, à sa tête le secrétaire général Ousmane Tanor Dieng et le secrétaire général "imposé" des jeunesses socialistes, Mame Bounama Sall, pour faux et usage de faux.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Février 2017 à 16:21 | | 0 commentaire(s)|

Le secrétaire général du PS Ousmane Tanor Dieng et le secrétaire général chargé de la vie politique Khalifa Sall au coeur des divisions au PS
Le secrétaire général du PS Ousmane Tanor Dieng et le secrétaire général chargé de la vie politique Khalifa Sall au coeur des divisions au PS
C'est devant le juge que les jeunes socialistes de Dakar risquent de laver leur linge sale, puisque le bureau des jeunesses socialistes "destitué" compte traduire en justice les commanditaires de la "forfaiture".

Le porte-parole des jeunesses socialistes du département de Dakar Saliou Sène explique, " on va porter plainte pour faux et usage de faux contre Amadou Sow et la direction du parti socialiste avec à sa tête, le secrétaire général Ousmane Tanor Dieng et le secrétaire général imposé des jeunesses socialistes Mame Bounama Sall. Ce groupuscule fait dans la fraude et la tricherie. Ce bureau n'existe même pas. C'est un acte illégal, il est de nul effet. Le parti socialiste tient son congrès tous les quatre ans. On en avait tenu un en 2014, on doit donc en tenir un autre en 2018. Et pour cela, il faut une vente des cartes, un renouvellement des instances telles que les coordinations. La direction viole les textes et les statuts du parti".

Pour le porte-parole des jeunes socialistes de Dakar, la direction de leur formation a commandité cette forfaiture pour imposer ses pions, à savoir ceux qui suivent à la lettre ses directives sans se soucier de l'avenir du parti. "L'assemblée générale convoquée pour soi-disant destituer le secrétaire général des jeunesses socialistes du département de Dakar, ne devait pas avoir lieu. L'union départementale des jeunesses socialistes de Dakar est composée de 18 coordinations, parmi ces 18, il y en a 17 qui s'inscrivent dans une dynamique pour que le parti socialiste présente sa propre liste lors des législatives de 2017 et ait un candidat à la présidentielle de 2019.

Il n'y a aucune coordination parmi ces 17 qui a fait défection. On, reste sur notre position. Toutes les coordinations des jeunesses socialistes du département de Dakar à l'exception de celle de Biscuiterie, sont derrière le secrétaire général Seydina Issa Laye Samb pour que le parti puisse retrouver son lustre d'antan
".

Pour rappel, le pro-Khalifa Sall, Seydina Issa Laye Samb a été destitué de son poste de secrétaire général des jeunesses socialistes du département de Dakar samedi dernier suite à une assemblée générale à la Maison du Parti au profit du "tanoriste", Amadou Sow.

La destitution de cet inconditionnel du maire de Dakar serait une manière d'isoler le secrétaire général chargé de la vie politique Khalifa Sall. Puisque depuis longtemps, le maire de Dakar ne regarde plus dans la même direction que la direction de son parti avec à sa tête Ousmane Tanor Dieng, lequel a fait acte d'allégeance au Président Macky Sall et veut coûte que coûte ranger ses troupes derrière le "Macky".

source: l'observateur