leral.net | S'informer en temps réel

Destruction de la permanence de l’Apr Saint-Louis: Mansour Faye accorde son pardon aux auteurs des pillages

La vieille ville n’a pas été épargnée par les manifestations des derniers jours, liées à l’affaire Adji Sarr / Ousmane Sonko. Sur la radio Téranga Fm de Saint- Louis, Mansour Faye qui a préféré ne pas aborder l'affaire Ousmane Sonko/Adji Sarr, pendante devant la justice, est revenu sur les évènements sur fonds de protestations dans la vieille ville. Maansour Faye dit accorder son pardon aux personnes ayant pris part à ces manifestations.


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Mars 2021 à 16:48 | | 0 commentaire(s)|

Destruction de la permanence de l’Apr Saint-Louis: Mansour Faye accorde son pardon aux auteurs des pillages
«Nous regrettons les événements déplorables qui se sont produits au Sénégal ces derniers jours. Nous ne nous trouvons ni dans une période électorale ni pré-électorale pour de tels évènements. Comme c’est derrière nous, prions le bon Dieu pour que ce genre d’événements ne se reproduise plus au Sénégal. Et prions pour le repos de l’âme des personnes disparues au cours de ces évènements», a recadré le Maire de la ville de Saint-Louis, Mansour Faye.

Ici, à Saint Louis, rappelle-t-il, beaucoup de personnes ont subi les affres de ces manifestations. «Au niveau de Bby de Saint-Louis, c’est vrai que notre siège représente un symbole, nous pardonnons et allons procéder à sa reconstruction. Il y a également eu beaucoup de victimes», explique le maire de Saint Louis et coordonnateur de Bby de ladite commune, qui dit accorder son pardon aux personnes qui ont pris part à ces manifestations.

Pour Mansour Faye, l’essentiel, c’est de dérouler un bon travail pour le Sénégal. « Parce que nous ne sommes pas éternels. Des personnes m’ont devancées à la municipalité de Saint Louis et je serai remplacé par d’autres personnes. Le Président Macky Sall, les présidents Senghor, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade l’ont devancé à cette fonction. Demain, une autre personne va le remplacer», reconnaît-il.

Dans le même sillage, fait savoir l’actuel ministre des Infrastructures, «le Sénégal est un pays droit, faisons donc confiance à la justice pour l’intérêt du Sénégal. On doit léguer ce pays aux générations futures pour qu’ils y apportent ce qui va faire progresser ce pays et non ce qui va le détruire».

Selon Mansour Faye, «ces évènements malheureux sont derrière nous, tournons nous vers l’avenir pour répondre aux sollicitations des populations ; répondre sur la question de l’emploi des jeunes…».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos