leral.net | S'informer en temps réel

Dette de 14,5 milliards aux écoles privées : Mary Teuw Niane renvoie les créanciers à la LFR


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Juin 2018 à 10:36 | | 0 commentaire(s)|

Dernièrement, la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieure (FEPES), avait menacé de renvoyer tous les étudiants de l’Etat, si celui si ne s’acquitte pas l’ardoise de 14,5 milliards. Cette menace n’est pas entrée dans l’oreille d’un sourd. A en croire L’As, le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Tew Niane est intervenu avant qu’elle ne passe à l’acte, ce qui risque d’envenimer la tension déjà grande dans les universités publiques.

Il a en effet reçu ses membres hier pour leur faire part qu’un montant conséquent sera inscrit dans la Loi des finances rectificative (LFR). Seulement, le ministre ne voulait pas dévoiler le montant exact qui sera inscrit dans la LFR.

« Il nous a assurés que le projet de Loi des finances rectificative va passer à l’Assemblée nationale pour son examen en fin juin ou juillet. Le montant sera réparti entre les différentes écoles privées », explique Abass Fall, président de la Fepes. Une proposition qui ne semble pas rassurer le collectif puisqu’il compte maintenir leur plan d’actions. « Pour le moment, on maintient notre plan d’actions. Nous allons nous réunir mercredi prochain pour évaluer la rencontre avec le ministre de l’Enseignement supérieur et décliner les actions à dérouler », ajoute le président Sall.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos