leral.net | S'informer en temps réel

Deux frères congolais, ivres, percutent la voiture de LOCASEN : Le chauffeur Balla Ndiaye, furieux, assène un coup de couteau à la tête de l'un d'eux et...

Le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné hier, Balla Ndiaye, chauffeur à la société de location de voitures "Locasen", à 1 mois de prison ferme et Osée Moulongo, à 1 mois de prison assorti du sursis. Ils étaient poursuivis respectivement, pour coups et blessures volontaires et destruction de biens appartenant à autrui. C'est à l'issue d'une altercation que le chauffeur a asséné un coup de couteau au Congolais Marcel Moulongo. En guise de représailles, le frère de ce dernier, Osée, a cassé le pare-brise de la voiture.


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Juin 2022 à 10:31 | | 0 commentaire(s)|

À la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, hier, a comparu l'un des chauffeurs de l'entreprise Locasen, Balla Ndiaye. Pour les faits qui lui ont valu sa condamnation, il résulte du dossier que le jour des faits, les deux frères de nationalité congolaise, Osée et Marcel Moulongo, à bord d'une voiture, revenaient ivres d'une soirée d'anniversaire vers les coups de 5h du matin.

Hélas, ils ont eu le malheur de heurter le bus que conduisait le chauffeur Balla Ndiaye. Furieux, ce dernier s'est attaqué à l'un des frangins, Marcel Moulongo, en lui administrant un coup de couteau à la tête. C'est dans ces circonstances que Osée Moulongo a lancé un projectile sur le pare-brise du bus de Locasen, après avoir constaté que son frère était ensanglanté.

Les gendarmes, informés, ont acheminé Marcel Moulongo à l'hôpital et embarqué le chauffeur Balla Ndiaye, qui a fini par être inculpé. Infraction qu'il a réfutée hier à la barre, alors qu'il avait déclaré devant les enquêteurs avoir brandi un couteau quand son antagoniste se dirigeait vers lui avec une barre de fer. «Ils m'ont percuté à Liberté 6. J'ai constaté qu'ils étaient ivres lorsque je suis sorti du véhicule pour voir ce qui se passait. Mais, Marcel m'a infligé un coup. Ils étaient trois personnes à s'acharner sur moi. Marcel s'est blessé suite à sa chute sur la chaussée lorsque je lui ai donné un coup», a-t-il relaté.

Pour sa part, Osée Moulongo a reconnu avoir cassé le pare-brise du bus que conduisait Balla. Pour se justifier, il a évoqué avoir été furieux suite aux blessures que Balla Ndiaye avait infligées à son frère. Interrogé à son tour, Marcel Moulongo a indiqué que Balla n’a pas supporté que leur véhicule ait doublé son bus. Ce qui l'a mis en rogne. Ce, avant qu'il ne lui assène un coup de couteau à la tête. La partie civile attestant n’a pas réclamé de dédommagement, le procureur a requis l’application de la loi pénale contre les prévenus.

Le tribunal a respectivement condamné Balla Ndiaye et Osée Moulongo respectivement à 1 mois de prison ferme et 1 mois de prison assorti de sursis.





Fatou D. Dione


Leral Titre de votre page