leral.net | S'informer en temps réel

Dialogue avec l'opposition : Mamadou Lamine Diallo de Tekki rejette l’appel de Macky Sall


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Août 2017 à 14:28 | | 0 commentaire(s)|

Dialogue avec l'opposition : Mamadou Lamine Diallo de Tekki rejette l’appel de Macky Sall

Cliquez-ici pour regarder plus de videos


« A dire vrai, Macky Sall ne croit pas à la démocratie. C’est un adepte du pouvoir fort (…) c’est-à-dire qu'il ne croit pas au débat démocratique qu’il a publiquement demandé », pense ouvertement le leader du mouvement Tekki, député réélu sur la liste dirigée par Wade.

Selon lui, ces élections législatives passées constituent un recul démocratique. « Le peuple s’est inscrit en masse, à sa grande surprise, avec 6 500 000 inscrits. Des lors, toute la stratégie de BBY soutenue par l’administration, la justice et le Conseil Constitutionnel en particulier, est de limiter le nombre de cartes distribuées à environ 2,2 à 2,6 millions de cartes, notamment dans les zones défavorables au régime (Dakar, Banlieue, Mbacke, Thies, St Louis, Casamance, Diaspora, etc) », tonne l’allié du pape du Sopi.

Pour Mamadou Lamine Diallo, il a fallu l’arrivée de Wade avec une forte mobilisation de la jeunesse pour que le régime accepte de laisser le peuple voter avec des dispositions particulières.

Toujours dans sa plaidoirie, il qualifie le 30 juillet de « mascarade bien planifiée et bien coûteuse ». Il soutient que des milliards ont été mobilisés par les responsables de l’Apr pour des achats de conscience et des transferts d’électeurs, entre autres.

Il ajoute que l’Assemblée nationale doit jouer un rôle dans l’information et l’attribution des blocs et permis en ce qui concerne le pétrole au Sénégal.