leral.net | S'informer en temps réel

Diourbel : Seules Yewwi Askan Wi et Aj/Pads n’iront pas aux élections dans la commune

Ce vendredi à Diourbel, la publication des listes locales pour les municipales et le départemental a été effectuée par le préfet du département, Ibrahima Fall. Il a fait cas de deux rejets de dossiers dont Yewwi Askan wi qui a vu son recours aussi rejeté par la Cour d’Appel de Thiès et Aj/Pads qui n’a pas jugé nécessaire de faire un recours, avant d’expliquer qu’ils n’ont pas eu trop de problèmes dans la gestion des dossiers parce que tous les acteurs politiques de la région ont été au préalable suffisamment formés en ce sens, surtout les mandataires formés sur le dépôt de dossiers des candidatures.


Rédigé par leral.net le Dimanche 14 Novembre 2021 à 09:06 | | 0 commentaire(s)|

Diourbel : Seules Yewwi Askan Wi et Aj/Pads n’iront pas aux élections dans la commune
Le préfet du département de Diourbel, Ibrahima Fall, qui supervisait, ce vendredi à Diourbel, l’affichage des listes des candidats pour les élections municipales et départementales, a fait entendre qu’ils ont eu à contrôler comme le prévoit le code électoral sur la recevabilité matérielle et juridique des dossiers de candidature, et ils ont également attendu les délais de recours.

En ce sens, ils ont eu à rejeter Yewwi Askan Wi pour dossier incomplet, a-t-il dit. Et cette décision a été confirmée par la Cour d’Appel de Thiès.
Selon le préfet Ibrahima Fall, il ne reste que cinq candidats au niveau des élections municipales et quatre candidats au niveau du Conseil département de Diourbel. Il y avait également le Parti Aj/Pads qui a fait l’objet d’un rejet, mais qui n’a pas jugé nécessaire de déposer un recours au niveau de la Cour d’appel.

Au moment de la recevabilité, tous les dossiers ont été vus avec un récépissé de dépôt qui indique clairement que les dossiers étaient entre les mains de la commission et ils avaient quarante-huit heures pour examiner et prendre la décision. Et c’est ce qu’ils ont fait avec la commission de réception et la Ceda (Commission électorale départementale autonome) qui supervisait pour le fonctionnement de ces commissions. On peut retenir alors que seuls Yewwi Askan Wi et Aj/Pads n’iront pas aux élections dans la commune.

Le préfet de Diourbel, Ibrahima Fall, est satisfait de savoir qu’ils n’ont pas noté de difficultés majeures tout au long du processus, parce que, en tant qu’administratifs, ils ont pris les devants et les dispositions nécessaires pour un bon déroulement du processus dans le département de Diourbel, en formant l’ensemble des acteurs politiques au niveau de la région de Diourbel.

Et mieux même, pour renforcer cette formation, ils ont eu à tenir une autre formation de tous les mandataires des partis politiques au niveau des arrondissements, mais également au niveau départemental, sur le dépôt des candidatures et sur les pièces à fournir.

Maintenait, pour le reste, a confié le chef de l’exécutif départemental, Ibrahima Fall, il revenait à chaque organisation de prendre les dispositions nécessaires pour déposer, non seulement à temps, mais également déposer des dossiers complets. Ce qu’il avait à faire, c’est recevoir, contrôler et prendre une décision, a-t-il conclu.
Tribune


Titre de votre page Titre de votre page