leral.net | S'informer en temps réel

Distribution d’argent à des femmes du parti Rv en zone insécurisée : Lamine Guèye sème la panique à Pikine nord

Pikine nord est un quartier réputé dangereux, à cause de l’insécurité qui y règne. Mais le week-end dernier, le coordonnateur départemental de la République des valeurs (Rv) a pris un gros risque, en remettant 10 millions FCfa en liquide à des femmes de son parti, qui ont rallié Tally carreaux.


Rédigé par leral.net le Vendredi 4 Décembre 2020 à 09:06 | | 0 commentaire(s)|

Distribution d’argent à des femmes du parti Rv en zone insécurisée : Lamine Guèye sème la panique à Pikine nord
A 21h, Lamine Guèye demande à ses collaborateurs d’exhiber le montant. Des cris fusent de partout, personne ne sent plus en sécurité. Certains ont même préféré quitter les lieux avant que les choses ne dégénèrent. Des griots ont sollicité de la protection autour du présidium. Le véhicule du coordonnateur se repositionne, sur demande de sa garde rapprochée, pour parer à toute éventualité. M. Guèye, lui, distribuait des paquets de 100 000 francs Cfa.

Les riverains et même les militants exposés à des cas d’agression au quotidien ont condamné ce geste de Lamine Guèye qui n’avait pas pris le soin de faire appel à la police locale pour protéger les femmes venues prendre cet argent.

«Comment peut-on remettre 10 millions de francs pour financer des groupements sans aucune mesure de protection ? Tout le monde sait que ce quartier fait face à la loi des agresseurs souvent camouflés dans les coins et recoins. Nous-mêmes nous sommes en danger», s’est inquiété Mor Diop, un habitant de la localité.

Face à la presse, le coordonnateur départemental du parti de Thierno Alassane Sall n’a pas semblé se faire du souci pour cette insécurité à Pikine nord. Il avait plutôt les yeux rivés sur la mairie.

«Je viens de réaliser une vieille doléance vis-à-vis des femmes en leur octroyant un financement de 10 millions de francs Cfa. Nous devons soutenir les groupements féminins. Aujourd’hui, nous en avons enregistré 24. Nous sommes en train de nous battre pour la mairie de Pikine nord et si les populations nous la confient, nous allons porter son budget à 50 millions de francs Cfa», a-t-il promis.

Interpellé sur l’émigration clandestine qui a repris de plus belle, Lamine Guèye estime que cette résurgence est une «conséquence logique de la politique d’emploi du gouvernement à laquelle la jeunesse ne croit pas, et d’une agriculture qui ne marche pas».
Le quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos