leral.net | S'informer en temps réel

Djibril War sur le retour annoncé de Wade aux côtés de l’opposition, « c’est une honte qui me consume »

Le retour annoncé de Me Abdoulaye Wade au bercail pour les besoins des Législatives, est une « honte » pour le directeur de l’Ecole du parti de l’Alliance pour la République. Djibril War regrette que l’opposition se réfugie derrière l’ancien Président.


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Avril 2017 à 12:01 | | 0 commentaire(s)|

Djibril War sur le retour annoncé de Wade aux côtés de l’opposition, « c’est une honte qui me consume »
Le directeur de l’Ecole de l’Alliance pour la République (Apr) n’a pas peur du retour annoncé de Abdoulaye Wade avant la campagne pour les Législatives du 30 juillet prochain. « C’est une honte qui me consume, étant donné que le parti qui est aujourd’hui à l’avant-garde de l’opposition, le parti d’où je suis issu, dont les responsables ont fait la même école que moi, se réfugie comme un bébé sur le dos de sa maman pour faire venir leur père et grand-père pour pouvoir leur frayer un chemin », a dit hier, Djibril War en conférence de presse dans le cadre du lancement des journées de l’Ecole au parti.

Me War pense que Wade a tout donné à « ces nostalgiques, en en faisant des milliardaires » et que le temps est venu pour ces derniers de lui permettre d’avoir une retraite méritée. « Wade en a fait plus qu’il devait pour eux. Maintenant, espérer l’Eldorado pour un homme qui a tout donné à son pays, le miracle existe mais il ne faut quand même reposer toute sa vie sur des miracles », conseille-t-il.

Par ailleurs, Me War semble approuver les querelles d’investiture pour les Législatives au sein de l’Apr. « Faire valoir ses potentialités pour avoir une place qui est la sienne, quoi de plus normal ! Mais les choses doivent se passer au nom de l’intérêt général », a-t-il dit.

Le responsable de l’Apr à Biscuiterie de poursuivre : « nous déplorons cette situation jusqu’à la veille de l’élection. Ce n’est pas pour rien que les cadres ont donné comme thème pour ces journées de l’Ecole du parti : ‘’la pacification de l’espace politique’’. Nous sommes en train de nous inscrire dans une constance de rapprochement des parties qui sont en conflit à tous les niveaux. »

Dans le cadre de ses stratégies et programmes, l’Ecole de l’Apr, en marge de la formation permanente, envisage d’inviter chaque mois, face à la presse, un responsable politique ou un cadre, pour apporter son expertise sur des questions concernant le gouvernement ou d’autres secteurs et donner des solutions.

Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos