leral.net | S'informer en temps réel

Doudou Kâ à Ousmane Sonko: "Ne pas confondre la liberté au libertinage ambulatoire ou verbal..."

Dans une contribution au vitriol, le responsable de l'Alliance Pour la République de Ziguinchor cloue au pilori le leader de Pastef, qu'il traite de "Machiavel au petit pied", d'"immature politique", d'"Aghaton national", de "gourou", de "garçon", etc.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Octobre 2021 à 06:33 | | 0 commentaire(s)|

"Contrairement à ses postures de Matamore, il n'a dû son salut qu'à ma prompte intervention et à mes appels téléphoniques insistants et réitérés au calme, à la sérénité et à la non-violence. Si je n'étais pas intervenu, le bilan de ses partisans blessés, qu'il a appelés pour venir à Boucotte l'extirper par la force et qu'il exhibe comme un trophée, aurait été plus dramatique", a dit le responsable politique.

"Les revers politiques que ce Machiavel au petit pied a subis à Boucotte, dans la ville qu'il présente comme sa chasse gardée, resteront gravés dans les mémoires comme un exemple édifiant d'immaturité politique".

Il poursuit : "La liberté de Ousmane Sonko s'arrête là où commence celle des autres. Il ne faudrait pas confondre la liberté au libertinage ambulatoire au verbal".

Mr Ndao B

Titre de votre page Titre de votre page