leral.net | S'informer en temps réel

Dr. Boubacar Signaté, urgentiste à la Suma Assitance: «Ceux qui ont le virus avant d’être vaccinés, ne doivent prendre qu’une dose unique»

Beaucoup de personnes se demandent ce qu’il faut faire par rapport à la vaccination si au préalable, elles sont testées positives. Médecin urgentiste, Dr. Boubacar Signaté nous donne la réponse. Selon lui, dans cette situation, il ne faut prendre qu’une seule dose. "L'As"


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Juillet 2021 à 09:34 | | 1 commentaire(s)|

Dr. Boubacar Signaté, urgentiste à la Suma Assitance: «Ceux qui ont le virus avant d’être vaccinés, ne doivent prendre qu’une dose unique»
«Nous avons des stocks limités de vaccins et des difficultés d’approvisionnement. Ces deux difficultés risquent d’être un frein à la campagne de vaccination et un problème pour prévenir les prochaines vagues et avoir un grand nombre de personnes complètement immunisées», a déclaré Dr. Boubacar Signaté, médecin urgentiste à Sos Médecin sur sa page Facebook.

Selon lui, une personne infectée ne doit recevoir qu’une seule dose unique de vaccin. «Il y a plus de personnes infectées que de personnes dépistées et diagnostiquées par test PCR ou antigénique. Dès lors, il y a un intérêt à tester les personnes qui viennent se faire vacciner pour la première fois, dans l’objectif de repérer des personnes qui ont déjà été infectées par le SARSCOV-2, mais qui n’ont pas été dépistées, souvent parce qu’elles n’ont pas eu de symptômes», annonce-t-il.

A l’en croire, « il serait donc utile d’identifier tous ceux qui ont été infectés sans le savoir, cela permettrait de simplifier le schéma vaccinal des personnes concernées, et de mieux protéger la population dans son ensemble, en vaccinant plus rapidement plusieurs personnes supplémentaires dans les créneaux et avec les doses ainsi libérées. Puisque ces personnes ne seront vaccinées qu’une seule fois, même avec des vaccins qui nécessitent deux doses ».

Dr. Boubacar Signaté estime qu’un dépistage par TROD sur prélèvement sanguin (test rapide d’orientation diagnostique) sérologique des formes asymptomatiques de Covid-19, en même temps que l’administration de la première dose de vaccin, pourrait ainsi permettre de n’injecter qu’une seule dose lorsque ce test s’avère positif. «Ce test serait préconisé chez toutes les personnes immunocompétentes sans antécédent connu d’infection au SARS-CoV- 2, notamment chez les personnes les plus susceptibles de faire une forme asymptomatique de la maladie, et plus particulièrement, les jeunes adultes.»



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page