leral.net | S'informer en temps réel

Dr Hiujazi, Université Al Azhar d’Egypte, recadre Idrissa Seck et…

Les propos de l’ancien Premier ministre mettant en doute la Kaaba comme le lieu choisi par Dieu où doivent s’orienter tous les musulmans aux heures de prières, ont ému et choqué au-delà des frontières sénégalaises. La preuve, le Docteur Fathi Abderrahmane Ahmed Hiujazi, Professeur à l’Université Al Azhar, au Caire, a réagi, dans un document parvenu à notre rédaction.


Rédigé par leral.net le Jeudi 24 Mai 2018 à 17:16 | | 0 commentaire(s)|

Fathi Abderrahmane Ahmed Hiujazi, Docteur et Professeur à l’Université Al Azhar, au Caire, s’est attelé à démontrer à quel point Idrissa Seck a eu tort de soutenir pareille thèse. 

«Dieu, le Très Haut a créé la Mecque, la première mosquée et l’a érigée comme un lieu pour les anges autour duquel ils tournent. Lorsque Adam a été créé, il a tourné autour de la Kaaba pour une durée de 40 ans. Après la création de la Kaaba, Dieu a créé la Mosquée Al Aqsa. Ceci a été rapporté par le Prophète Seydina Mohamed, que la Paix et le Salut soient sur lui» dit-il.

Poursuivant son argumentaire, le Docteur Fathi Abderrahmane Ahmed Hiujazi informe que «La Kaaba est la première mosquée bâtie sur terre. Ensuite, ce fut la mosquée Al-Aqsa. Les compagnons du Prophète lui demandèrent quelle était l’intervalle  entre les deux constructions, il répliqua : quarante ans». Sur ce, la mosquée sacrée est le lieu où tous les Musulmans s’orientent pour accomplir leurs prières. «La première Maison qui ait été édifiée, c’est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l’univers». (Sourat Al Imrane, verset 96)

Dieu a fait de la mosquée sacrée la qibla comme écrit dans le coran : «Là sont des signes évidents, parmi lesquels l’endroit où Ibrahim (Abraham) s’est tenu debout; et quiconque y entre est en sécurité. Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage de la Maison. Et quiconque ne croit pas… Allah Se passe largement des mondes.» (Sourate Al Imrane, verset 97).

«Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages. Certes, ceux à qui le Livre a été donné savent bien que c’est la vérité venue de leur Seigneur. Et Allah n’est pas inattentif à ce qu’ils font.» (Sourate Al Baqqara, verset 145). 

Pour ceux qui ont des doutes là-dessus comme Idrissa Seck et autres, il leur dit que «leur doute constitue un éloignement du livre saint. Celui qui doute du Coran est un mécréant et celui qui a emprunté sa voie a triomphé. Par conséquent, ceux qui évoquent ce sujet sont des gens qui ne résonnent pas, car la parole du très Puissant est décisive et son jugement n’est pas une plaisanterie. Ceci dit que tout débat sur ce sujet en dehors du Coran et de la Sunna n’a pas de valeur dans la vie».

Le Docteur Fathi Abderrahmane Ahmed Hiujazi d’ajouter : «La mosquée Al Aqsa est le lieu où le prophète Mohamed (Psl) a voyagé. Le Prophète avait souligné que la guerre sévira dans ce lieu jusqu’au jour de la résurrection. Et on assisté à cela. Le Khalife Omar Ibn Al Khattab avait libéré cette mosquée et elle avait été libérée une deuxième fois par Salah Eddine Al Ayoubi. Nous voulons que la mosquée Al Aqsa retourne sous l’autorité des musulmans. Ceci ne peut se réaliser que si on suit la voie de Dieu. On ne peut triompher Dieu que si on emprunte sa voie et on croit en ce qu’a été écrit dans le Coran et ce que le prophète avait dit. Le mot Makka est Bakka, M et B s’interfèrent dans la langue des Arabes.»




Senego