ELTON avertit REUG-REUG : «S’il veut un duel chaud, bouillant, il sera servi»

Le bulldozer de Guédiawaye ne badine pas. Il a mis en garde son prochain adversaire, Reug-Reug, actuellement aux Etats-Unis pour sa préparation.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Juillet 2017 à 12:07 | | 0 commentaire(s)|

Bourreau de Tyson 2, Elton, qui avait pour ambition de prendre sa revanche sur Tapha Tine, a dû redescendre d’un palier pour tendre la perche à Reug-Reug, l’espoir montant de la lutte sénégalaise.

Un véritable test, dangereux pour Reug Reug actuellement aux États-Unis pour s’entraîner. «S’il veut un combat chaud, il sera servi. Je le dis et je le répète. Ce sera un combat plaisant (Dina tang, dina neex) et cela va dépendre de lui», a déclaré le lutteur de l’école de lutte Balla Gaye, qui n’a pas tari d’éloges pour le lutteur originaire de Thiaroye/mer.

«C’est un adversaire redoutable, un champion qui a fait ses preuves et je l’ai pris. Cela n’a pas de sens de rester deux ou trois ans sans lutter. Le plus important, c’est de compétir.

Même si mon palmarès est plus étoffé que le sien, j’ai accepté le duel pour le battre et passer à l’étape suivante», explique-t-il.

Sur les raisons qui l’ont poussé à prendre Reug-Reug, Elton souligne qu’il n’avait pas le choix. «J’avais d’autres plans, mais le gars que je voulais à tout fait pour fuir, donc j’ai pris Reug-Reug pour ne pas chômer. Rester deux ans sans lutter n’a aucun sens. Et voilà, on l’a proposé et j’ai dit oui», déclare-t-il.

Pour la préparation, le partenaire de Balla Gaye 2 affirme qu’il cravache très dur. «Elle se passe bien. C’est un combat important pour moi. Je le respecte beaucoup. S’il faut partir à l’étranger, je le ferais, mais, pour le moment, je travaille ici au Sénégal avec mon staff technique».

A la question de savoir s’il n’est pas risqué de se frotter à ce jeune qui a le vent en poupe, Elton indique : «que ce soit Reug-Reug ou un autre, je mets le paquet dans les entraînements pour reprendre ma place dans l’arène. Qu’il ait fait le vide dans la lutte simple ou la lutte avec frappe, me laisse de marbre. Je promets de le battre incha Allah. Elton est de retour et je promets du spectacle le jour du combat».


Jotay