leral.net | S'informer en temps réel

Education sexuelle dans le système éducatif : Al Falah condamne fermement un « projet importé, contraire aux valeurs religieuses, culturelles et sociales du Sénégal »

Sur le projet avorté d’intégration de l’éducation sexuelle et même homosexuelle, dans le curriculum du système éducatif sénégalais., le Mouvement Al Falah à travers une Déclaration parvenue à leral.net, est farouchement contre. IAl Falah condamne fermement un projet importé, contraire à nos valeurs religieuses, culturelles et sociales. Voici l’intégralité de la déclaration.


Rédigé par leral.net le Dimanche 10 Janvier 2021 à 16:23 | | 0 commentaire(s)|

Education sexuelle dans le système éducatif : Al Falah condamne fermement un « projet importé, contraire aux valeurs religieuses, culturelles et sociales du Sénégal »
Louange à Allah, Seigneur des mondes que la prière et la paix soient sur le Messager avec la guidée et la religion de la vérité, le Prophète Mouhammad (SAW), sur sa famille et ses compagnons.

Ces jours-ci, la presse sénégalaise et les réseaux sociaux nous ont partagé des enregistrements de responsables syndicaux d'enseignants, qui dénoncent un atelier organisé à Mbour du 21 au 23 décembre 2020. Cet atelier aurait pour objectif d'intégrer «l'Education Sexuelle (ES)» au nom de «l'Education à la Santé reproductive (ESR)» dans le curriculum du système éducatif sénégalais, à travers des disciplines comme : Sciences de la vie et de la Terre (SVT), Économie familiale (ECOFAM), et Éducation physique et sportive (EPS)….

L’atelier a été organisé par le Ministère de l'Éducation nationale à travers le «Projet d'Appui au Renouveau des Curricula» (PARC), financé par l'UNESCO, qui dispose d'un agenda d’intégrer «l’Education Sexuelle Complète» (ESC) dans les curricula de l’éducation pour les enfants, les adolescents et les jeunes.

En conséquence, le Mouvement Al-Falah condamne fermement ce projet d'intégration de «l’Education Sexuelle Complète» dans le curriculum du système éducatif sénégalais, par les organisations internationales.

Le Mouvement Al-Falah affirme que ce projet importé est contraire à nos valeurs religieuses, culturelles et sociales, parce qu’il cible les enfants de 5 à 18 ans, pour les formater à l'avenir à accepter toutes les déviances et orientations sexuelles, après avoir déconstruit les normes sociales adossées au concept « Genre ».

Le Mouvement dénonce l'infiltration de toutes organisations donatrices internationales dans notre système éducatif, par le biais des projets/programmes qui ne sont pas compatibles ni avec les intérêts suprêmes du peuple encore moins des fondamentaux religieux et culturels de notre société.

Le Mouvement dénonce, sans réserve, la ratification par notre pays des conventions et accords internationaux tendant à contribuer à l’occidentalisation du mode de pensée et de vie de notre société.

Par conséquent, le Mouvement Al-Falah :
- invite l'Etat du Sénégal à la réserve et à tenir compte de nos valeurs culturelles et sociales, au moment de la ratification des conventions internationales et, à l’autonomisation du financement de notre système éducatif ;

- exige du Ministère de l'Éducation nationale à protéger le curriculum contre les réformes et innovations qui vont à l'encontre des intérêts de l'école sénégalaise, et à promouvoir nos valeurs religieuses, culturelles et sociales dans le système éducatif sénégalais ;

- exhorte les parents à éduquer les enfants et les jeunes (avenir de notre société) aux valeurs religieuses, culturelles et sociales, afin de les immuniser contre les comportements déviants ;

- invite toutes confessions religieuses et segments de la société, y compris les associations, organisations et établissements religieux, scientifiques, culturels et sociaux, à lutter contre toutes formes de projets subversifs, qui détruisent la moralité des adolescents et jeunes, comme l'ont fait les honorables secrétaires des organisations syndicales.

Le Mouvement Al-Falah, salue la position ferme et responsable du Président de la République et son Ministre de l'Education nationale contre toutes les tentatives de pratiques immorales et illégitimes.

Le Mouvement, affirme également que les curricula scolaires sont un symbole de la souveraineté de l'État, la clé de l'autodétermination, le facteur le plus important pour façonner l’opinion publique, l’ingénierie des populations, la base de la survie d’un pays et son socle de développement.

Enfin le Mouvement Al-Falah, recommande que tout curriculum doit être bâti principalement sur les fondements religieux, culturels, sociaux, historiques et économiques de chaque société.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos