leral.net | S'informer en temps réel

Election du successeur de Khalifa Sall : Moussa Sy et Banda Diop hués, insultés et traînés dans la boue


Rédigé par leral.net le Lundi 1 Octobre 2018 à 09:23 | | 0 commentaire(s)|

S’il y a des gens qui risquent de se mettre au frigo, politiquement parlant pour un bon moment, ce sont bien les maires des Parcelles Assainies Moussa Sy et celui de la Patte d’Oie, Banda Diop. Humiliés, ils l’ont vraiment été, lors des élections pour le poste de maire de Dakar. En plus d’avoir des scores que ne se permettrait pas un nain politique, ils ont été obligés, eux qui jadis applaudi, d’être encadrés par des forces de sécurité pour quitter les lieux.

Moussa Sy et Banda Diop n’ont dû leur salut qu’à la sécurité. A la fin du vote, certains jeunes ont voulu leur faire la fête. Moussa Sy a été copieusement hué et traité de traître. Banda Diop, lui, a eu un sale quart d’heure. Un jeune pro de Khalifa Sall l’a trouvé dans la Salle de délibération et lui a même, balancé en pleine figure : « tu sais que tu ne pèses pas lourd. Même au niveau de la Patte d’Oie où tu es, c’est grâce à Khalifa Sall que tu as été élu maire. Espèce de traître… ».

Le jeune Khalifiste était tellement remonté contre Banda Diop qu’il est monté sur la table sans s’en rendre compte. Pour toute réaction, Banda Diop le fixera un bon moment du regard avant de quitter la pièce.

Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos