leral.net | S'informer en temps réel

Elections législatives, "Benno Siggil Sénégal" veut Niasse comme tête de liste

La conférence des leaders de "Benno Siggil Sénégal" entend voir Moustapha Niass diriger la liste de la coalition "Benno Bokk Yaakaar" lors des prochaines élections législatives du 30 juillet 2017.


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Février 2017 à 09:13 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Porter le président de l'Assemblée Nationale à la tête de la liste de la coalition présidentielle, c'est le souhait des membres de BSS. En conférence de presse, les camarades du patron de l'Alliance des forces du progrès ont invité le président de la coalition Benno Bokk Yaakaar à reconduire la formule adoptée lors des précédentes élections législatives de 2012.

La conférence des leaders estime que le président de BSS a su assumer la plénitude de toutes ses charges pour pouvoir être reconduit. Pour sa part, le député Zator Mbaye estime que Moustapha Niasse, le leader de l'AFP dispose encore d(une expérience hors pair qui peut lui permettre encore une fois, de porter haut le flambeau et mener à bien les missions de la 13e législature.

Les membres de "Benno Siggil Sénégal" ont réaffirmé leur ancrage au sein de "Benno Bokk Yaakaar". D'ailleurs, ils ont exprimé leur détermination à poursuivre le compagnonnage dans "l'unité et l'action" avec le Président de la République Maky Sall en perspective des prochaines échéances électorales. Il n'est pas question de rompre ce compagnonnage entamé depuis 2012 car disent-ils, le Président Macky Sall "s'est résolument engagé à la reconstruction et au redressement du pays.

En 2012, le pays était au bord du gouffre, cinq ans après, les militants et dirigeants de "Benno Siggil Sénégal
" ont de bonnes raisons de se satisfaire du bilan d'étape, se sont-ils félicités.

En décidant de s'allier avec la coalition au pouvoir, Benno Siggil Sénégal marche sur les Pas du parti socialiste qui a décidé lui aussi de poursuivre son compagnonnage avec le Président Macky Sall.

source: enquête