leral.net | S'informer en temps réel

Elections législatives : flou total sur la date du 2 juillet 2017


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Janvier 2017 à 09:13 | | 0 commentaire(s)|

Le gouvernement change de discours. Après avoir annoncé urbi et orbi que le calendrier républicain sera respecté, le ministre de l'Intérieur n'assure pas et ne réaffirme pas que les élections législatives vont se tenir le 2 juillet, comme retenu lors de la rencontre entre le chef de l'Etat et "Mankoo Wattu Senegaal".

Face aux députés hier, dans le cadre de l'examen du projet de loi sur le Code électoral et la refonte partielle des listes électorales, Abdoulaye Daouda Diallo a laissé plané le doute, relevant qu' il va remettre la question au Chef de l'Etat. Par conséquent, le ministre laisse entendre qu'un report n'est pas à exclure.

"Si l'on se rend compte que le mandat de l'actuelle Législature prend fin le 30 juillet , les dates possibles devraient se trouvaient entre le 30 mai et le 10 juillet. Les dates ont été discutées à ce niveau. Je crois que le président de la République est en train de voir pour avoir la meilleure date. Maintenant, s'il y a pas une préoccupation d'ordre politique, il appartient à la classe politique et au président de la République de pouvoir discuter de cette question et, en conséquence trouver la bonne décision", déclare Abdoulaye Daouda Diallo.

Le Code électoral dans son article LO.150, dispose que sauf cas de dissolution, les élections générales ont lieu entre les soixante (60) jours et les vingt (20) jours qui précédent l'expiration, des pouvoirs de l'Assemblée Nationale. En présumant que les élections se tiendront le 2 juillet, la campagne électorale va donc se faire au mois de Ramadan. Ce que beaucoup de députés ont désapprouvé, estimant que le mandat de l'actuelle Législature doit être prorogé.

Source Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos