leral.net | S'informer en temps réel

Elections locales / Département de Ziguinchor: La mairie d’Adéane convoitée par un autre Sonko du Pastef

Arona Sonko sera le candidat du Pastef pour la très convoitée mairie d’Adéane, dans le département de Ziguinchor. Cet ancien de Rewmi d’Idrissa Seck, qui a migré chez Ousmane Sonko et qui vivait en France depuis des décennies, dit avoir décidé de revenir au bercail, en vue de s’investir pour le développement de sa localité. "Le Témoin"


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Août 2021 à 09:50 | | 2 commentaire(s)|

Elections locales / Département de Ziguinchor: La mairie d’Adéane convoitée par un autre Sonko du Pastef
Laquelle, selon lui, aurait dû dépasser le stade où elle se trouve du fait des nombreuses potentialités dont elle regorge. Il assure que s’il bénéficie de la confiance des populations, il va apporter une véritable révolution dans cette commune.

Premièrement, il fera construire une école de formation où les jeunes vont se former à divers métiers, notamment en agriculture.

"Puisqu’on est dans une zone agricole, on misera beaucoup sur l’agriculture. Et miser sur l’agriculture, c’est aller vers sa mécanisation, c’est ce qui peut attirer les jeunes vers la terre, les moyens rudimentaires dont on dispose actuellement, ne peuvent pas les retenir. On doit essayer de moderniser un peu l’agriculture, créer des coopératives, mettre en place des unités de transformation et développer le maraîchage’’, confie le candidat de Pastef, avant d’assurer que lui et son équipe ont déjà entamé des études dans ce sens.

À ce sujet, il confie avoir déjà fait beaucoup de choses avec les groupements de femmes et les organisations de jeunesse de cette commune, pour qui il a financé beaucoup de projets notamment dans le domaine du maraîchage.

Arona Sonko ambitionne également de mettre l’accent sur les infrastructures scolaires en faisant la part belle à la petite enfance. Il promet de rendre transparente la gestion des ressources et particulièrement le foncier qui, à l’en croire, crée beaucoup de frictions dans la zone. Il assure que, s’il est élu, la population sera impliquée dans la distribution des terres pour éviter des frustrations. Sur un autre plan, l’émigré révèle avoir un plan de mise en valeur du fleuve Casamance qui longe sa commune et un autre pour aménager les nombreuses forêts dont dispose sa commune.

Dans le même ordre d’idées, il assure que, dès qu’il sera élu, il modernisera le service d’état-civil de la commune qui est, à son avis, très défaillant. Pour preuve, il soutient que les populations de la commune vont parfois vers d’autres communes pour se faire établir des certificats de naissance et autres pièces d’état-civil.

L’autre grand projet qui tient Arona Sonko à coeur, est la mise en place d’un centre sportif de formation. À ce sujet, le militant de Pastef relève que les jeunes de la commune d’Adéane sont pleins de talents, notamment en football, mais qu’ils n’ont pas un cadre adéquat pour faire éclore leurs talents. Conséquence: ils sont obligés de se rendre à chaque fois à Ziguinchor.

Son commentaire sur la gestion de l’équipe municipale sortante

Tout en confiant ne pas aimer critiquer ce que font les autres, Arona Sonko estime toutefois qu’il y a un mécontentement généralisé, perceptible chez les populations par rapport au bilan de l’équipe actuelle.

À signaler que cette commune d’Adéane abritera l’agropole du sud qui sera lancé au mois d’octobre prochain par le Président Macky Sall. Elle est traversée par la route nationale numéro 6, qui relie Ziguinchor à Kolda et elle est bordée par le fleuve Casamance. C’est pourquoi elle est très convoitée par tous les états-majors politiques.





Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page