leral.net | S'informer en temps réel

Electrification rurale: L’Aser attribue un gré à gré de 78,7 milliards à une société allemande

Sans le moindre appel d'offres, écrit le journal "Libération" repris par leral.net, l'Agence sénégalaise d'électrification rurale (Aser) a attribué un gré à gré de 78 714 840 000 F CFA HD-HT à l'entreprise allemande Gauff gmbh & Co Engineering Kg


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Mai 2019 à 07:00 | | 0 commentaire(s)|

Electrification rurale: L’Aser attribue un gré à gré de 78,7 milliards à une société allemande
L’entreprise allemande, contrôlée par la famille Gauff, ne pouvait rêver mieux. Selon les informations de Libération, l'Agence sénégalaise d'électrification rurale (Aser) a attribué, par entente directe, un marché de 78 714 840 000 FCfa HD-HT à Gauff gmb H&Co engineering Kg. Ce, en vue de la "fourniture, la livraison et l'installation d’équipements d'électrification pour 300 villages y compris la coordination, la supervision et le renforcement de capacités", dans le cadre du Programme national d'électrification rurale (Pner).

Plus rien ne s'oppose à l'exécution à cette entente directe, bénie d'ailleurs par la Direction centrale des marchés publics (Dcmp), qui l'a immatriculée sous le numéro f0458/19-dk depuis le 19 mars 2019, après la signature d'un accord entre Baba Diallo, Directeur général de l'Aser et Uwe Gauff, l’associé principal de Gauff engineering. "Comment peut-on confier un marché d'un si gros montant à une seule entité ? Quelle sera la part des entreprises sénégalaises? Pourquoi n'a-t-on pas éclaté le marché en plusieurs lots ,ce qui permettrait à d'autres entreprises de bénéficier des retombées? ", se demandent des sources proches du secteur de l'électrification rurale.

La réponse à leur dernière question pourrait être "qui paie, commande" : le marché est financé par la KfW ipex, filiale de la banque allemande Kreditanstalt für Wiederaufbau (Kfw). Mieux, Angela Merkel, très proche de la famille Gauff, s'est impliquée pour la finalisation du contrat selon des sources autorisées, qui précisent que l'accord a été paraphé lors de son dernier séjour au Sénégal.

Sur son site internet, Gauff rassure quant à l'implication des compétences sénégalaises, tout en indiquant que le matériel nécessaire au projet viendra...d’Allemagne : "l’électrification des villages constitue une étape importante dans le développement durable et écologique des régions rurales du Sénégal. il est prévu d’installer une centrale photovoltaïque dans chacun des 300 villages, y compris des batteries, des lampadaires led, des lignes à basse tension pour la distribution de l’électricité ainsi que les raccordements domestiques.

La majorité des parties composantes et des équipements nécessaires à cet effet sera importée Allemagne. De plus, des spécialistes sénégalais jouiront d’une formation correspondante dans leur pays, leur mission étant d’assurer par la suite le fonctionnement quotidien et l’entretien des installations en question. Ce programme de formation sera conçu et exécuté par Gauff engineering en coopération avec la GiZ, l’agence de coopération internationale allemande pour le développement".

"Rien que des paroles en l'air
", tranchent nos interlocuteurs.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos