leral.net | S'informer en temps réel

Emplois salariés hors administration: Les effets désastreux du coronavirus

Le nombre moyen d’employés salariés dans le secteur moderne hors administration publique a été évalué à 313. 748 au troisième trimestre 2020 contre 323. 557 au même trimestre de l’année précédente, soit une diminution de 3,0%. En outre, les rémunérations globales ont fléchi de 2,4% sur la même période. Les heures hebdomadaires moyennes globales se sont également réduites sur la période (-0,6%).


Rédigé par leral.net le Samedi 30 Janvier 2021 à 20:06 | | 0 commentaire(s)|

Emplois salariés hors administration: Les effets désastreux du coronavirus
Dans un rapport rendu public hier, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) indique que le nombre d’employés dans le secteur moderne hors administration publique avait reculé de 3,0% au troisième trimestre 2020, comparativement à celui de la période correspondante en 2019.

Cette situation fait suite à la réduction des effectifs dans la quasi-totalité des sous-secteurs, notamment ceux de l’hébergement et de restauration, des activités immobilières, du transport et d’entreposage, de l’enseignement, des activités artistiques, sportives et récréatives, des activités de fabrication ainsi que ceux des activités extractives.

Toutefois, il était noté un relèvement du nombre d’employés dans les secteurs de l’information et la communication, du commerce et de la construction.

La baisse des effectifs notée dans les secteurs de l’hébergement et de la restauration, du transport et de l’entreposage, de l’enseignement ainsi que dans les activités artistiques, sportives et récréatives était essentiellement liée aux effets néfastes de la pandémie Covid-19.

Sur les trois premiers trimestres de 2020, le nombre moyen d’employés salariés dans le secteur moderne hors administration publique s’était contracté de 6,1% par rapport à celui enregistré à la même période de 2019.
Avec Libération online



Cliquez-ici pour regarder plus de videos