leral.net | S'informer en temps réel

Enjeu des législatives à Podor, l'APR veut prendre sa revanche sur Aïssata Tall Sall

Les apéristes du département de Podor, notamment le ministre de l'intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, Mamadou Racine Sy, le président du Conseil d’administration de l’Ipres (institut de prévoyance retraite du Sénégal) comptent sur les élections législatives du 30 juillet prochain pour prendre leur revanche sur Me Aïssata Tall Sall qui avait remporté le dernier scrutin local face aux leaders apéristes.


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Mai 2017 à 14:04 | | 0 commentaire(s)|

Aïssata Tall Sall face à Mamadou Racine Sy, responsable de l'APR
Aïssata Tall Sall face à Mamadou Racine Sy, responsable de l'APR
"C'est vrai qu'elle a gagné les dernières élections locales, mais c'était face à un mouvement, celui de Racine Sy. Et surtout, elle a remporté le scrutin avec moins de dix voix d'écart, déclare Baidy Anne, proche du ministre de l'intérieur et coordonnateur de l'APR du département de Podor.

"Cette fois-ci, il n'y a aucun risque face à elle. Nous sommes sûrs de triompher, car elle ne pèse pas beaucoup au niveau local. C'est vrai qu'elle a une notoriété au plan national, mais pas au niveau départemental", poursuit le partisan du ministre de l'Intérieur qui invite néanmoins leur rivale à les rejoindre.

Aïssata Tall Sall a claqué la porte du PS et mis sur pied son mouvement "Osez l'avenir" mais Baïdy Anne affirme que Bocké Dialoubé, l'une des quatre communes de Saldé est plus peuplée que la commune de Podor, fief d'Aïssata Tall Sall, prédisant une victoire de son camp.

source: walf quotidien








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image