leral.net | S'informer en temps réel

Enseignement supérieur: Les grandes écoles sénégalaises forment des diplômés, partiellement employables

Une étude basée sur les compétences techniques et comportementales, réalisée par Dr. Ibrahima Bao, coordonnateur de l’Institut de Formation Professionnelle (IFP) de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et Ceemo, a démontré qu’au Sénégal, un problème fondamental demeure, à savoir le gap entre formation et employabilité des diplômés.


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Septembre 2021 à 13:04 | | 0 commentaire(s)|

Les entreprises qui cherchent à recruter, déplorent surtout un manque de compétences comportementales chez les diplômés, qui ne sont pas adaptés, préparés à un emploi en entreprise.

L’étude explique que cela peut être dû aux formations. Mais aussi, à des freins culturels. Ainsi, la pratique des stages de longue durée se généralise. Les entreprises sont obligées d’investir dans la formation complémentaire des diplômés de l’enseignement supérieur, afin de les rendre opérationnels.

Résultat, sur la scène internationale, les entreprises sénégalaises sont à la peine.

D’après le communiqué, l’une des solutions proposées par Ibrahima Bao et Ceemo, est la mise en place de partenariats avec les entreprises et des formations complémentaires sous forme de simulations de cas réels, afin de combler les lacunes des demandeurs d’emplois.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page