leral.net | S'informer en temps réel

«Et je choisis de vivre » projeté à Dakar à l'initiative de l'association AWA

«Et je choisis de vivre », ce documentaire émouvant qui continue de faire salle comble en France, sera projeté au Sénégal, à l’initiative de l'Association Waël Arthur (AWA). Ce sera le mardi 11 juin à 19 heures, à Canal Olympia et les billets sont déjà disponibles à la Librairie aux 4 vents. Réalisé par Nans Thomassey, ce documentaire est un voyage aux côtés d'Amande, qui, à tout juste 30 ans, a perdu son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l'oeil de la caméra, ils partent à la rencontre d'hommes et de femmes qui, comme Amande, ont vécu la perte d'un enfant.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Juin 2019 à 12:29 | | 0 commentaire(s)|

Fondatrice d'AWA, Leïla Haïdar a vécu (et continue de vivre) la même épreuve qu'Amande comme elle le raconte : « Le 6 avril 2017, je suis devenue maman d’un petit garçon. J'étais loin de d'imaginer qu'un mois et dix jours après, je deviendrai une "Mam'Ange". A l’occasion de son premier «anniver’ciel», j’ai décidé de lancer AWA".

AWA , comme l'explique sa fondatrice, a pour but de lever le tabou autour du deuil périnatal mais aussi de sensibiliser le grand public sur un deuil particulier souvent mal connu et mal reconnu. Et surtout, d’informer et de soutenir les parents touchés par ce drame. Le but est également, au travers d’AWA, de faire connaître et d'apporter un soutien à des associations tournées vers les enfants, qui font un énorme travail tout au long de l’année.

A noter que la soirée cinéma-échange sera animée par le psychothérapeute, Dr. Lamine Diouf.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos