leral.net | S'informer en temps réel

Evaluation de la Fonction publique locale du Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Juin 2020 à 21:51 | | 0 commentaire(s)|


Après 14 comités régionaux de développement (CRD) au niveau des 14 régions consacrées à la mise en œuvre de la Fonction publique locale, il avait été question de faire une évaluation qui a été un peu retardée par la pandémie à coronavirus. Ainsi, le ministre des Collectivité territoriales du Développement et de l’Aménagement des territoires a présidé, ce lundi 29 juin 2020, une rencontre d’évaluation.

Cette rencontre qui s’est tenue dans la salle de conférence du ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, a vu la présence du président de l’Intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales M. Sidiya Ndiaye, du représentant du ministère de la Fonction Publique, des représentants de l’Association des maires du Sénégal (AMS), des présidents de Conseils départementaux, entre autre acteurs concernés.

​ Au cours de cette rencontre, les documents sur les 14 CRD ont été parcourus et il faut noter qu’il y a eu une évolution mais aussi des manquements, notamment sur le dépôt des arrêtés d’intégration de titularisation. En effet, plusieurs collectivités n’ont pas encore déposé leurs arrêtés de titularisation. C’est la raison pour laquelle le ministre a décidé de relancer les gouverneurs, pour que d’ici deux mois, le maximum d’intégration soit mis sur pied, afin de pouvoir organiser le Conseil supérieur de la Fonction publique locale, le 14 septembre prochain.

​Ensuite, il a été question de revenir sur les 14 points sur lesquels ils travaillent depuis le début des CRD et intégrer un quinzième point, à savoir le décret 2011-662 qui est revenu largement lors de leurs rencontres antérieures.

Le président de l’Intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales M. Sidiya Ndiaye a remercié le ministre Oumar Guèye pour son humilité et l’endurance dont il a fait montre, en effectuant avec eux une tournée dans les 14 régions du Sénégal. Ce dernier considère que cette échéance de deux mois leur permettra d’identifier les problèmes, d’apporter des correctifs et de prendre des décisions qu’ils soumettront au Chef de l’Etat.









Cliquez-ici pour regarder plus de videos