leral.net | S'informer en temps réel

Existence de plusieurs fichiers : La Daf dément et accuse des personnes malintentionnées

La Direction de l’autonomisation des fichiers (Daf) a formellement démenti les informations faisant état de l’existence de plusieurs fichiers pour la Présidentielle.


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Janvier 2019 à 12:13 | | 0 commentaire(s)|

Dans une déclaration rendue publique, la Daf affirme : « certaines personnes malintentionnées ont diffusé sur les réseaux sociaux et à travers une certaine presse, des informations erronées tendant à discréditer le Ministère de l’Intérieur par le biais de la Direction de l’autonomisation des fichiers et ses partenaires Iris Corporation et Synapsys Conseil ».

Il s’agit là, d’après la Daf, « d’une énième tentative qui, cette fois-ci, relève d’un certain cynisme dès lors qu’elle tend à mettre en mal les différents personnels composant la Daf et qui ont toujours travaillé en parfaite harmonie. Contrairement aux propos tenus, la société Iris Corporation est toujours en contrat avec le Sénégal et, est bien présente à la Direction de l’Autonomisation des fichiers où elle collabore avec la société sénégalaise partenaire Synapsys Conseil qui est présente à la Daf depuis 2001, contribuant de manière efficace au bon déroulement des activités du service (CNI, Fichier électoral, etc.) ».

Du reste, « il n’existe qu’un seul fichier électoral au Sénégal, lequel a été mis à la disposition du Conseil Constitutionnel sur sa demande pour le contrôle des parrainages. Toutes autres considérations ne sont que pures conjectures », affirme ladite institution.








Libération



Cliquez-ici pour regarder plus de videos