leral.net | S'informer en temps réel

Exit Pointe Sarène: Un nouvel avion de commandement présidentiel réceptionné en juillet

Le Sénégal réceptionnera, le 16 juillet prochain, un nouvel avion de commandement présidentiel A320 neo neuf, acquis auprès de la compagnie Airbus, a annoncé le ministre porte-parole du gouvernement, Oumar Guèye, dans un communiqué dont Leral a copie. Le document fait savoir que ce nouvel appareil a été acheté en remplacement de l’appareil A319, fabriqué en 2001. Celui-ci avait été acquis en seconde main en novembre 2010, avant d’être mis en service en mars 2011. Une bonne nouvelle d'autant que Leral avait vendu la mèche, estimant qu'une République, capable de chercher beaucoup d'argent, doit être en mesure d'avoir son propre appareil.


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Mai 2021 à 12:49 | | 0 commentaire(s)|

Exit Pointe Sarène: Un nouvel avion de commandement présidentiel réceptionné en juillet
Après ’’deux décennies d’opérations, l’A319 est devenu vétuste, nécessitant de fréquentes et onéreuses visites techniques, et par conséquent, de longues périodes d’immobilisation et des dépenses de location d’aéronefs pour assurer les missions présidentielles’’, renseigne le document.

A en croire le communiqué, " il est apparu judicieux de mettre en vente l’ancien aéronef et d’acquérir un appareil neuf, plus économe en carburant et plus performant par son rayon d’action. Cette option permet de réduire considérablement les charges de maintenance et d’exploitation ainsi que les dépenses liées aux escales techniques’’.

Conformément au contrat d’achat signé en juin 2019, "le paiement du nouvel appareil a été effectué en échéances, dont la dernière est prévue à la date de la livraison’’, fait savoir le document.

L'appareil est équipé soit de moteurs CFM LEAP-1A, soit de moteurs Pratt & Whitney PW1000G et des winglet courbées (appelées par Airbus Wingtip fence).

L'A320 neo est 15 à 20 % plus efficace au niveau de la consommation du carburant que la première famille d'A320, et affiche des réductions de ses émissions de CO2 du même ordre et d'environ 50 % pour celles d'oxydes d'azote1.

Sans l'air d'y toucher, dans l'article publié par Leral le vendredi 21 mai dernier (Pointe Sarène en panne : Sénégal, une République sans avion présidentiel), 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page