leral.net | S'informer en temps réel

Expulsés de leurs logements sociaux : les étudiants saint-louisiens à Bambey, Ziguinchor et Thiés, râlent.


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Octobre 2017 à 23:10 | | 0 commentaire(s)|

Des étudiants ressortissants de Saint- Louis dans les universités de Bambey, Ziguinchor et Thiés ont pris d’assaut l’hôtel de ville, ce matin, pour réclamer le paiement de leurs logements sociaux pris en charge par la Commune.

« En janvier 2017, nous avions rencontré le maire Mansour Faye qui a promis de nous offrir une allocation mensuelle de 100.000 FCFA par mois et une subvention de 500.000 FCFA pour le déroulement de nos activités universitaires et la prise en charge sociale des camarades défavorisés. Depuis, rien n’a été fait » a dénoncé Mamadou Mandaw DIOUF, porte -parole du jour.

En a croire M. DIOUF, cette situation a conduit le collectif à trainer des dettes de location de près de 3 millions de francs CFA. « Les étudiants ont été expulsés », a-t-il dit.

Devant le retard de la subvention, le collectif pointe d’un doigt accusateur l’administration de la mairie et le Trésor public, avant de lancer un appel pressant au maire pour une solution rapide du problème.

Joint par Ndarinfo, Seydina Ababacar Bitèye, le directeur de Cabinet du maire, signale que « les mandats pour paiement sont sur la table du receveur municipal » qui, selon lui, « a déjà libéré le paiement du logement des étudiants de l’UCAD ». « On procèdera d’abord au paiement des subventions, ensuite, à celui des logements », a-t-il ajouté.

« La commune de Saint-Louis subventionne à la fois les amicales d’étudiants et les logements sociaux », a noté M. Bitèye.


NDARINFO










Hebergeur d'image