leral.net | S'informer en temps réel

Fadel Barro: « Nous avons le droit d’alerter sur ces emprisonnements tout azimut, et ces obstacles à de potentiels candidats »


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Avril 2017 à 23:45 | | 0 commentaire(s)|

« Nous avons le droit d’alerter sur ces emprisonnements tout azimut, et d’obstacle à de potentiels candidats »

Après 5 ans de léthargie, le Mouvement Y en a marre se renoue avec la rue. Ce vendredi dans l’après-midi, Fadel Barro et compagnie qui se sont donné rendez-vous à la place de l’Obélisque, ont saisi l’opportunité de livrer un message d’alerte par rapport à ceux qu’ils appellent, ‘’les dérives du pouvoir’’.
De l’avis de Fadel Barro, le régime du président Macky Sall qui avait suscité tant d’espoir, est aujourd’hui dans une impasse qui doit interpeller la conscience de tous les jeunes.

« Nous avons le droit d’alerter quand on constate qu’il y a des emprisonnements tout azimut, d’obstacle à de potentiels candidats, d’alerter pour cette justice sélective, d’alerter pour tous ces ménages à qui on avait promis une vie meilleure et qu’aujourd’hui, il est difficile de rejoindre les deux bouts ».

A ce titre les Y’en a ‘’marristes’’ appellent les dirigeants à prendre sérieusement les préoccupations des sénégalais.

Toutefois, Fadel Barro pensent que l’espoir est permis puisse que renchérit-il, «on peut créer un rêve sénégalais et d’y croire pour un Sénégal meilleur où les gens n’auront plus ce besoin d’aller à l’étranger mais de rester chez eux et d’y travailler dignement. »

Pour ce faire le y’en a marriste pense qu’il faut, « la bonne gouvernance, qu’on arrête la corruption et ce népotisme à travers la dynastie faye-sall et qu’on commence à avoir enfin des dirigeants qui sont sincèrement engagés sur nos préoccupations. »

Landing DIEDHIOU, Leral.net










Hebergeur d'image