Farba Senghor, “humilié” à Nguélou

Il n’aurait jamais dû transférer son bureau de vote de Dakar-Plateau à Nguélou, sa terre de naissance. Lui, c’est Farba Senghor de la Coalition “Mbollom Wade” et ancien Ministre sous le régime libéral.


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Août 2017 à 11:22 | | 0 commentaire(s)|

En effet, même s’il a gagné, dans son bureau, tout comme son Centre de vote, Farba Senghor a été laminé par la Coalition présidentielle de “Bennoo Bokk Yakaar” (Bby). La preuve, sur les 11 bureaux de vote que compte la commune de Nguélou, les 10 sont tombés dans l’escarcelle de “BBY”, soit 1362 voix contre 215 voix pour “Mbollom Wade” de Farba.

Pis, la razzia de “BBY”, lors de ces élections législatives, a tout bouleversé à Nguélou. En effet, alors que Macky Sall peinait, depuis 2012, à s’y frayer du chemin, c’est après un vrai travail de terrain, qu’un vent nouveau souffle désormais, à Nguélou.

Le Maire libéral de la Commune, Cheikh Tidiane Kassé, a été balayé et éjecté du “trône”. Il ne s’est retrouvé qu’avec 415 voix dans toute la Commune. Une vraie raclée due, en partie, au plénipotentiaire de “BBY”, Papa Ndiouga Guèye.

Qui, au lieu des meetings folkloriques, a insisté sur les visites de proximité, thé-débats et autres rencontres avec la jeunesse, les notables pour discuter, au fond, des problèmes de la localité.

Actusen.com