leral.net | S'informer en temps réel

Financement PTIP 2016-2018 : 3 356,698 milliards de francs CFA déjà acquis

Le Programme Triennal d’Investissements Publics (PTIP) 2016-2018, est la véritable matérialisation de la volonté du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Macky SALL, de consacrer le maximum de ressources à l’investissement. D’un coût global de 3 866,244 milliards de francs CFA, le PTIP 2016-2018 est le principal jalon de concrétisation du Plan d’Actions Prioritaires (PAP) du Plan Sénégal Emergent (PSE). Car, 97% du coût global du PTIP sont alloués au PAP du PSE, soit 3 765,944 milliards de francs CFA. Les 100,3 milliards de francs CFA restant, soit 3%, représentent la provision constituée pour faire face à des dépenses d’investissements imprévues.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Septembre 2017 à 09:33 | | 0 commentaire(s)|

3 356,698 milliards de francs CFA de financement sont déjà acquis sur le coût global du PTIP qui s’élève à 3 866,244 milliards de francs CFA, soit 87% de taux de réalisation. Les 509,556 milliards de francs CFA restant, soit 13%, sont en négociation très avancée avec les Partenaires Techniques et Financiers et les conventions de financement y relatives, ont été approuvées au courant de l’exercice 2016.

Ce niveau de mobilisation de ressources remarquable découle de l’importance des engagements de financement enregistrés au mois de février 2014, lors de la réunion du Groupe Consultatif de Paris consacrée au PSE. Par source, le financement du PTIP 2016-2018, d’un montant total de 3 866, 244 milliards de francs CFA, provient des : ressources internes pour un montant de 2 173, 023 milliards de francs CFA, soit 56,2% ; ressources extérieures pour un montant de 1 693,221 milliards de francs CFA, soit 43,8%.

Le financement extérieur, d’un montant de 1 693,221 milliards de francs CFA, se répartit en deux catégories : (i) subventions, pour un montant de 524,370 milliards de francs CFA, soit 31% ; (ii) prêts à des conditions compatibles avec la stratégie d’endettement du Sénégal, pour un montant de 1 168,851 milliards de francs CFA, soit 69% ;

Cette part importante de l’Etat dans le financement du PTIP confirme la ligne directrice indiquée par le Président Macky SALL, qui veut que l’on compte d’abord sur nos ressources internes. Sans nul doute, la mise en œuvre du PTIP 2016- 2018 va permettre à notre pays de se doter des infrastructures qui vont transformer de manière structurelle notre économie, pour créer plus de croissance à répartir équitablement entre les différentes couches de la population, appelées à vivre solidairement dans un Etat de droit.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page