leral.net | S'informer en temps réel

Forte canicule à Dakar: Les vendeurs d’eau fraîche en mode « happyness »

En cette période de chaleur, les vendeurs d’eau fraîche se frottent les mains. La demande étant forte, nombreuses sont les personnes qui s’activent maintenant dans ce business. À Dakar, partout dans les rues, on aperçoit des personnes qui s’adonnent à la vente d’eau fraîche.


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Octobre 2021 à 10:53 | | 0 commentaire(s)|

Forte canicule à Dakar: Les vendeurs d’eau fraîche en mode « happyness »
Comparée aux autres années, cette activité est devenue le gagne-pain de nombre de jeunes, femmes et hommes. Une activité qui marche en cette période de chaleur.

À en croire Astou Ciss, trouvée à Sam, la vente est rentable en cette période d’été. “J’achète 30 sachets à 900 FCfa, après la vente je gagne 800 FCfa de bénéfice. Parfois, je vends deux paquets ou un paquet et demi.

Toutefois, elle renseigne que le business est parfois difficile à cause de la concurrence de ceux qui vendent aux abords de la route et auprès des bus, alors qu’eux, ont des places fixes.

Plus loin, à Castors, un jeune garçon sous le couvert de l’anonymat, glacière en main, confirme que la vente d’eau est un bon filon. “Chaque année, je profite des vacances pour gagner de l’argent et j’ai toujours été satisfait pour ce commerce d’eau fraîche qui ne demande pas beaucoup de moyens. Je vends des bouteilles et sachets d’eau et grâce à cela, je parviens à satisfaire mes besoins quotidiens.

Selon notre interlocuteur, cela doit donner des idées alternatives aux candidats à l’émigration.

Ndella Ndiaye, trouvée en pleine rue, confie qu’avec la chaleur, la consommation d’eau est essentielle. Aussi invite-t-elle les vendeurs à veiller sur l’hygiène et la propreté : porter des gants, masques, mais également à savoir que tout lieu n’est pas indiqué pour la vente.







Rewmi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page